4 min de lecture Cinéma

"La Momie" : un personnage immortel toujours ressuscité par le cinéma

La créature à bandelettes revient une nouvelle fois à l'écran pour sa quatrième série de films. Personnage phare du cinéma d'horreur, elle est indétrônable des supers productions.

Sofia Boutella est la Momie version 2017, sans bandelettes.
Sofia Boutella est la Momie version 2017, sans bandelettes. Crédit : Universal Pictures
103132103886089535955
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Les cadavres recouverts de bandelettes nous font frissonner depuis des siècles. Les momies sont devenues des monstres classiques du cinéma et un bon moyen d'attirer des spectateurs en quête de sensations fortes. Apparues pour la première fois sur les écrans noires en 1932, elles ne cessent de revenir au cinéma alors que les films dont elles sont les héroïnes s'enchaînent et se ressemblent, perdant parfois en qualité.

Alors qu'elle avait disparu des salles obscures depuis 2008, une momie nouvelle version déboule mercredi 14 juin. Le film, avec Tom Cruise dans le rôle principal, est le premier volet d'une nouvelle ère pour Universal Pictures, qui souhaite remettre ses grands monstres à l'honneur. Comme ses compères King Kong et Godzilla, la Momie est un monstre indétrônable des films d'épouvantes et que les studios ressuscitent en permanence.

Un personnage qui fascine depuis la légende de Toutânkhamon

Bien avant de fasciner le public des salles de cinéma, les momies étaient les stars de la littérature du XIXème et du XXème siècle. Théophile Gautier publie Le Roman de la momie sous forme de feuilleton entre 1856 et 1857, décrivant la vie de Tahoser, une momie égyptienne découverte par un aristocrate anglais. Sir Arthur Conan Doyle, grand spécialiste des romans d'épouvante, écrit en 1924 la nouvelle Une momie qui ressuscite

À lire aussi
Ladislas Chollat, Stéphane Bern et Guillaume de Tonquédec Stéphane Bern
A La Bonne Heure avec Guillaume de Tonquédec et Ladislas Chollat

Les momies vengeresses apparaissent donc au début du XXème siècle, créée par la légende de Toutânkhamon, aussi connue sous le nom de malédiction du pharaon. Cette dernière prétend que certains des archéologues ayant exhumé la momie du pharaon égyptien Toutânkhamon en 1922 seraient morts de manière surnaturelles. Le pharaon aurait jeté sur eux une malédiction depuis l'au-delà. 

>
LA MOMIE Bande Annonce VF (Tom Cruise, 2017)

Plusieurs membres de l'équipe de Lord Carnarvon, le commandant des fouilles, sont en effet décédés quelques années après la découverte du tombeau et il n'en fallait pas plus pour que les journaux de l'époque créent une véritable légende. La figure de la Momie venue venger l'affront fait à son tombeau devient alors un mythe populaire et dépasse les frontières de la littérature.

La Momie, un filon en or

La Momie aurait pu rester un personnage de contes et de légendes si les studios hollywoodiens ne s'étaient pas intéressés à elle. Universal Pictures repère le filon au début des années 1930 et produit le premier film mettant en scène une momie. Sobrement intitulé La Momie, il raconte le retour à la vie par accident de Imhotep, qui décide de prendre une nouvelle identité parmi les vivants. Savant mélange de film d'horreur et d'histoire d'amour, c'est un succès qui popularise la figure de la Momie. 

"La Momie" est en 1932 le premier film du genre
"La Momie" est en 1932 le premier film du genre Crédit : Universal Pictures

Après cette introduction au personnage de la Momie, suivent cinq films, qui s'enchaînent jusqu'en 1955 : La Main de la Momie, La Tombe de la Momie, Le Fantôme de la Momie, La Malédiction de la Momie et Deux nigauds et la Momie. Immortelle, la Momie ne disparaît pas avec le dernier film et connaît une seconde jeunesse quatre ans plus tard, dès 1959. Hammer Film Production débute sa série avec La Malédiction des pharaons, donnant le rôle de la momie Kharis à Christopher Lee. Après deux autres films en 1964 et 1967, la créature de Hammer Film Production rend son dernier souffle en 1971. 

28 ans plus tard, le monstre revient une nouvelle fois dans les salles obscures du monde entier pour une série de trois long-métrages, de 1999 à 2008. Cette fois-ci, c'est bien Universal Pictures qui reprend son personnage culte des années 1930 en le remettant au goût du jour. Cette nouvelle franchise rapporte 1,2 milliards de dollars de recettes à Universal et s'impose comme un classique, oubliant les premiers films des années 1930 à 1950.

"Le Retour de la Momie" est le deuxième film de la troisième saga sur le monstre à bandelettes
"Le Retour de la Momie" est le deuxième film de la troisième saga sur le monstre à bandelettes Crédit : Universal Pictures

L'éternel retour de la Momie

L'attachement du public à la Momie peut s'expliquer par sa nature de monstre. Nous revenons toujours vers elle car c'est un ennemi presque immortel. Elle met les héros à dure épreuve en résistant aux balles, au feu et en étant quasiment impossible à tuer (de nouveau). Comme les bêtes féroces ou imaginaires qui peuplent les films d'épouvantes, à l'instar de Dracula ou de Frankenstein, la Momie nous fascine par son étrangeté et par le mystère qui s'en dégage. Si les films ne sont pas forcément des succès critique, ils attirent le public par ce qu'ils promettent : faire frissonner avec une créature hors du commun. 

Le succès commercial de La Momie dira si ce nouvel opus n'est pas celui de trop. S'il modernise et sexualise l'image de la Momie en laissant tomber les bandelettes et la chair déchiquetée, il surfe sur le même scénario. Ce long-métrage est aussi le premier d'un nouvel univers voulu par Universal Pictures, le Dark Universe, dans lequel cohabiteraient plusieurs monstres de la firme. Faire du neuf avec du vieux, la recette du succès ? 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Film d'horreur Tom Cruise
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788951679
"La Momie" : un personnage immortel toujours ressuscité par le cinéma
"La Momie" : un personnage immortel toujours ressuscité par le cinéma
La créature à bandelettes revient une nouvelle fois à l'écran pour sa quatrième série de films. Personnage phare du cinéma d'horreur, elle est indétrônable des supers productions.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/la-momie-personnage-immortel-toujours-ressuscite-par-le-cinema-7788951679
2017-06-14 08:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/G_bWwicTzJLW0-4kN-dY7A/330v220-2/online/image/2017/0613/7788955294_sofia-boutella-est-la-momie-version-2017-sans-bandelettes.jpg