2 min de lecture Cinéma

"L'Empereur de Paris" : Jean-François Richet dépeint sur RTL Vidocq, "le sanglier"

INVITÉ RTL - Après le criminel français Mesrine, Jean-François Richet et Vincent Cassel s'attaquent au célèbre Vidocq, ce bagnard du XIXe siècle qui a fini par devenir le meilleur policier de France...

Marc-Olivier Fogiel L'Entretien du jour Marc-Olivier Fogiel
>
"L'Empereur de Paris" : Jean-François Richet dépeint Vidocq, "le sanglier" Crédit Image : Capture d'écran YouTube de la bande annonce | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Stéphane Carpentier
Stéphane Carpentier et Leia Hoarau

Il nous a déjà offert le film Mesrine. Jean-François Richet revient avec un nouveau long-métrage, L'Empereur de Paris, qui débarque dans les salles obscures mercredi 19 décembre. Au casting, le célèbre Vincent Cassel, dans le rôle de Vidocq, un voleur, roi de l'évasion, qui va devenir le premier flic de France sous Napoléon.

Partagé entre ce qu'il est, un voleur des bas-fonds, et ce qu'il veut, s'en sortir, Vidocq va devenir un allié des forces de l'ordre qu'il fuyait. "Il avait trois fois plus de résultat que le meilleur des policiers en France et le préfecture de Police m'a appris qu'il a fait 17.000 arrestations dans sa vie", explique Jean-François Richet sur RTL.

Une histoire que le réalisateur trouve "dingue", notamment si on la relie au contexte d'aujourd'hui : "Imaginez-vous quelqu'un qui s'est évadé 27 fois de la prison de la Santé et qui va devenir le chef de la police de Paris, ça semble dingue ! À l'époque de l'Empire, tout était possible".

À lire aussi
Valérie Lemerier réalise un biopic inspiré de la vie de Céline Dion Cinéma
Céline Dion : Valérie Lemercier cherche 800 figurants pour son biopic "Famous" sur la star

Retranscrire la réalité de l'histoire

Fan de l'histoire de France, celui qui avoue "lire entre trois et cinq bouquins par semaine" sur la Révolution française et l'Empire, dit apprendre "tellement de choses sur notre époque : quand on fait des comparaisons, ça nous semble fou". À travers ce film policier et historique, le réalisateur explique vouloir "proposer un voyage en 1809".

Pour Jean-François Richet, il était indispensable que le rôle de Vidocq soit interprété par Vincent Cassel. Après trois partenariats cinématographiques avec lui, dont le célèbre film "Mesrine", les choses sont "moins difficiles" explique-t-il. L'acteur mythique a dû prendre entre 15 et 20 kilos pour pouvoir interpréter "le sanglier" qu'est Vidocq. "C'est un personnage haut en couleurs. On peut raconter l'histoire de France avec un petit personnage qui a traversé autant d'époques."

La volonté du réalisateur est de rendre hommage au "vrai" Vidocq, le voleur décrit dans les mémoires, et de retranscrire la violence de la Révolution française et la Terreur. Une réalité qu'il est prêt à continuer à peindre dans une deuxième et troisième volet...

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Mesrine Vincent Cassel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795929115
"L'Empereur de Paris" : Jean-François Richet dépeint sur RTL Vidocq, "le sanglier"
"L'Empereur de Paris" : Jean-François Richet dépeint sur RTL Vidocq, "le sanglier"
INVITÉ RTL - Après le criminel français Mesrine, Jean-François Richet et Vincent Cassel s'attaquent au célèbre Vidocq, ce bagnard du XIXe siècle qui a fini par devenir le meilleur policier de France...
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/l-empereur-de-paris-jean-francois-richet-depeint-sur-rtl-vidocq-le-sanglier-7795929115
2018-12-14 22:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fYwMvs2ms4RmvIk7dsRUmA/330v220-2/online/image/2018/0925/7794923034_l-empereur-de-paris-est-realise-par-jean-francois-richet-a-qui-on-doit-mesrine.PNG