2 min de lecture People

Golden Globes 2021 : Jodie Foster embrasse sa femme et c'est important

VIDEO - Huit ans après son discours très remarqué aux Golden Globes, l'actrice semble plus libre et épanouie que jamais.

>
The Mauritanian | Official Trailer [HD] | February 12 Crédit Image : Capture NBC |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

C'est un geste d'affection très banal et pourtant il reste chargé politiquement. Accompagnée de sa femme Alexandra Hedison et de leur chien, l'actrice Jodie Foster a reçu une nouvelle récompense pour sa carrière ce 1er mars pendant les Golden Globes 2021 pour le film  Désigné coupable(The Mauritanian). Visiblement très surprise, l'actrice qui a commencé sa carrière à l'âge de 6 ans à la télévision avant d'être révélée par Taxi Driver, a tendrement embrassé sa photographe d'épouse assise à ses côtés dans leur salon, vidéo-conférence de pandémie oblige. "Je n'aurais jamais cru être encore ici ! J'aime ma femme, merci Alex ! Ziggy [leur chien] et Aaron Rodgers [joueur de foot américain fiancé à la co-star de Foster, Shailene Woodley].

Certains ne verront pas l'impact de ce petit geste et pourtant, il permet de constater l'incroyable chemin parcouru depuis ces dernières années à Hollywood. La visibilité des lesbiennes reste encore un combat, y compris dans le milieu réputé très progressif du cinéma américain. C'est aux Golden Globes, en 2013, que Jodie Foster a fait son coming out public même si elle se défendait de faire là une grande révélation. "Ça aurait pu être un grand discours de coming-out. Mais j'ai fait mon coming out il y a mille ans, à l'Âge de Pierre", avait-elle déclaré avec humour en rendant hommage à son ex-compagne Cydney Bernard.

Très discrète sur sa vie privée depuis ses débuts dans les années 70 et son triomphe dans les années 80-90 Jodie Foster reste l'une des rares stars lesbiennes à afficher son amour et sa vie conjugale. Une liberté probablement impensable pour la comédienne lorsqu'elle remportait ses Oscars en 1988 et 1991 pour Les Accusés et Le silence des agneaux. A l'époque la presse LGBTQ+ avait critiqué la transphobie et l'homophobie du célèbre thriller avec Anthony Hopkins révélant, sans son consentement, l'homosexualité de l'actrice. Il aura fallu attendre un discours en 2007 pour un petit-déjeuner sur les "Femmes dans le divertissement" de The Hollywood Reporter pour que l'actrice évoque sa longue relation avec Cydney Bernard avec qui elle a élevé deux fils. 

La femme de Jodie Foster, Alexandra Hediso, connaît bien le monde de la télévision et du cinéma car, avant de se consacrer à la photographie, elle était aussi actrice. Elle a joué au côté de Debra Messing (égérie gay pour son rôle dans Will & Grace) dans Prey, on l'a aperçu dans Melrose Place et Lois & Clark et on l'a vu dans la grande série télé lesbienne par excellence The L Word entre 2006 et 2009. Dans un registre plus privé, elle fut aussi la compagne d'une autre grande star LGBTQ+ aux Etats-Unis, Ellen DeGeneres, au début des années 2000. 

À lire aussi
Culture
L'acteur Ned Beatty ("Delivrance", "Toy Story 3") est décédé à 83 ans

Le discours de Jodie Foster fut un évènement pour la communauté LGBTQ+ en 2013. Un débat âpre était survenu entre militants, dans la presse et à Hollywood sur cette séquence  riche et un peu confuse. Aujourd'hui, sans faire de grands discours, Jodie Foster montre en un seul baiser le chemin parcouru (et celui encore à parcourir).

La rédaction vous recommande
Lire la suite
People Golden Globes LGBT
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants