1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Francis Veber révèle les coulisses de ses plus grands succès sur RTL
2 min de lecture

Francis Veber révèle les coulisses de ses plus grands succès sur RTL

Celui à qui on doit les meilleures comédies françaises, créateur de François Pignon et lauréat de nombreux Césars, dévoile l’envers du décor.

Le réalisateur Francis Veber
Le réalisateur Francis Veber
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
L'INTÉGRALE - Francis Veber : de "La Chèvre" au "Dîner de cons", il se confie sur RTL
00:44:25
LE CHOIX DE FLAVIE - Francis Veber : ''Avec Pierre Richard j'ai vécu des scènes extravagantes''
00:01:22
Keltoum Lehbab & Flavie Flament

Au micro de Flavie Flament dans Jour J, le génie français de la comédie, Francis Veber nous livre ses plus belles anecdotes, à commencer par le succès qui lui a valu trois Césars, Le dîner de con. 

Le créateur du personnage François Pignon a révélé avoir une préférence pour le personnage de Villeret. "Jacques Villeret a été le plus proche de Pignon tel que je l’imaginais. Parce que Pignon est un petit homme dans la foule, en général un comptable, je ne sais pas pourquoi, mais les comptables me plaisent bien dans le rôle. Et c’était formidable de voir ce petit homme devenir fort au fur et à mesure. J’adorais sa façon de grandir. Donc il y a lui puis après Pierre Richard", confie-t-il

Du dîner de con en passant par La chèvre ou encore Les Fugitifs, le réalisateur, producteur et scénaristique s’avère ne pas être tendre avec ses acteurs, allant jusqu’à faire 47 prises avec Depardieu. Certains le voyait comme un tyran, il s’explique : "Quand vous écrivez, si vous êtes auteur et réalisateur, vous avez la musique de vos répliques dans la tête et quand vous arrivez sur un plateau, vous avez des interprètes. Ils doivent vous restituer votre musique, votre rêve et si vous n’arrivez pas à l’obtenir, il faudra faire et refaire. La deuxième raison, c’est, qu’ils ne savent pas leurs textes, c’est difficile !"

Un génie de la comédie

Ses exigences peuvent pour autant se montrer parfois comique. Ce fut le cas pour le tournage Les Fugitifs avec Pierre Richard, Gérard Depardieu et Jean Carmet. Ces derniers n’arrêtaient pas de péter, dit-il. Il a alors perdu patience et s’est adressé au principal concerné, Jean Carmet, lui assenant  : "Arrête de péter quand je te parle". 

À lire aussi

Il poursuit en expliquant comment s’est déroulé le tournage. "C’était dur, car j’avais ces trois voyous, entre guillemets, des immenses acteurs, qui étaient Depardieu, Pierre Richard et Carmet et c’était une cour de récréation. C’était un concours de pets et moi, je voulais simplement mon texte. Avec une voix d’instituteur, je leur ai dit, 'c’est fini oui !?'"

S’il est perçu comme un tyran par certains, il est aussi reconnu comme étant le génie français de la comédie. Philippe Lellouche qui joue le rôle principal de sa nouvelle pièce, Le Tourbillon, exprime son admiration, "C’est un des derniers génies vivants de la comédie. C’est un maître ! Je peux vous dire qu’on est au garde-à-vous quand il parle Monsieur Francis. Il y a quelque chose d’extrêmement fou de travailler avec un génie de son vivant", confie-t-il. 


Jour J, c'est l'émission des grands entretiens d'actualité internationale, culturelle, économique et politique. Chaque jour sur RTL de 20h à 21h et en podcast, Flavie Flament reçoit un acteur de l'actualité et revient avec lui sur une date fondamentale de sa vie.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/