1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Festival de Cannes 2017 avec Will Smith, Pedro Almodóvar et Franck Dubosc
3 min de lecture

Festival de Cannes 2017 avec Will Smith, Pedro Almodóvar et Franck Dubosc

Retour sur la soirée d'ouverture du 70e Festival de Cannes, le dîner de gala, et le début de la compétition mais aussi en exclusivité et en marge du festival, les confidences de Franck Dubosc sur son premier film en tant que réalisateur.

Will Smith est membre du jury du 70e Festival de Cannes
Will Smith est membre du jury du 70e Festival de Cannes
Crédit : Valery HACHE / AFP
Festival de Cannes 2017 avec Will Smith, Pedro Almodóvar et Franck Dubosc
11:41
Stéphane Boudsocq & Anthony Martin

La 70e édition du Festival de Cannes est officiellement ouverte depuis la cérémonie le 17 mai au soir.  Elle a été marquée par le duo Louane Emera-Benjamin Biolay et cette reprise charmante d'un titre de circonstance, la chanson de Claude Nougaro Le Cinéma. Juste avant le dîner de gala.

Un peu plus tôt, il y avait la traditionnelle conférence de presse du jury. Et l'attraction du jour, c'était évidemment Will Smith, superstar hollywoodienne au royaume du cinéma d'auteur. Il envisage sa tâche de juré humblement et sérieusement. 

"On m'a parlé de la projection de 8h30 le matin, je vais me coucher tôt, je prends ça très au sérieux et j'y serai les yeux grands ouverts, concentré pour donner le meilleur, se réjouit l'acteur américain. Vous savez, être dans un jury c'est marrant, vous côtoyez des gens formidables, vous échangez… Quand vous êtes en compétition, vous n'arrivez pas à dormir, vous vous stressez à essayer de savoir ce que pense le jury en imaginant constamment qu'il a détesté votre film… Là, ça va être fantastique".

La polémique Netflix par Pedro Almodóvar et Will Smith, deux visions différentes

Will Smith était accompagné par les autres membres du jury réunis sous l'autorité de Pedro Almodóvar. L'occasion pour le jury de répondre à la polémique déclenchée par la présence en compétition de deux longs métrages produits par et pour la plateforme Netflix. Des films qui ne seront donc pas à l'affiche dans les cinémas. Le président Almodóvar redoute-t-il de donner la Palme d'Or à un film qu'on ne pourra pas voir en salles ? 

À écouter aussi

"Les plateformes digitales constituent une nouvelle offre d'images et d’œuvres, ce qui, sur le principe, est positif et enrichissant, répond Pedro Almodóvar. Mais cette nouvelle forme ne doit pas se substituer à ce qui existe déjà comme aller au cinéma. Pour moi la solution est simple : ces plateformes doivent accepter et obéir aux règles déjà en place, notamment les règles financières ou fiscales qui existent en Europe. Ce serait un énorme paradoxe que la Palme d'Or de ce festival ne pouvait être vue en salles".

Ce bras de fer entre la plateforme et le festival est finalement lié à la fameuse exception culturelle française qui protège nos films d'auteur, voilà pourquoi le dossier est sensible chez nous. Aux États-Unis, la cohabitation entre ces plateformes et le cinéma traditionnel est naturelle. "Mes enfants vont au cinéma deux fois par semaine et ils regardent Netflix, raconte de son côté Will Smith. On peut passer de l'un à l'autre, Netflix n'empêche pas les jeunes d'aller voir des films en salles. Ce sont deux divertissements différents". 

Franck Dubosc se confie sur son premier film derrière la caméra

Puis Cannes, c'est aussi l'endroit incontournable où l'on annonce des projets, où on les vend également au marché international du film. Franck Dubosc annonce en exclusivité sur RTL le sujet et le casting de son premier film de réalisateur. Le tournage a commencé depuis lundi et durera jusqu'à début juillet entre Paris et Prague. Au casting, Franck Dubosc, Alexandra Lamy, Elsa Zylberstein, Gérard Darmon et François-Xavier Demaison. Une comédie sociale. 

Franck Dubosc pose le décor et donne le titre : "Le film s'appelle Tout le monde debout. C'est l'histoire d'un homme d'affaires séduisant, séducteur, plein de réussite, un peu égocentrique, qui un jour, pour le challenge, séduit une jeune et jolie femme en se faisant passer pour un handicapé en fauteuil. Jusqu'au jour où cette femme lui présente sa sœur, qui est handicapée. L'homme d'affaires en tombe amoureux et il va devoir avouer ce terrible mensonge à cette femme qu'il aime."

Franck Dubosc jouera l'homme d'affaires et Alexandra Lamy la jeune femme en fauteuil roulant. Sortie de Tout le monde debout en mars 2018.

RTL Girls et Bumble s’associent pour vous faire vivre le Festival de Cannes. Pour rencontrer votre âme-sœur sur la Croisette ou ailleurs, téléchargez dès maintenant l’appli de rencontres qui donne le pouvoir aux femmes. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/