1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Facebook lance Gameroom, une plateforme de jeu social sur PC
1 min de lecture

Facebook lance Gameroom, une plateforme de jeu social sur PC

Facebook part à l'assaut du jeu vidéo sur ordinateur avec une plateforme dédiée au "social gaming".

Facebook lance sa Gameroom
Facebook lance sa Gameroom
Crédit : Capture d'écran
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Battu par les plateformes Android et iOS dans la bataille pour le jeu vidéo mobile, Facebook ne veut pas perdre celle du jeu vidéo sur ordinateur. Le réseau social de Mark Zuckerberg a annoncé mercredi 2 novembre le lancement e Gameroom, une plateforme permettant de télécharger des jeux pour PC en partenariat avec Unity, l'un des moteurs graphiques de jeux multi-plateforme les plus répandus. 

Disponible en téléchargement gratuit pour les utilisateurs de Windows 7 et les version ultérieures, Gameroom centralise au sein d'une même interface les jeux développés pour Facebook. Le catalogue s'adresse aux joueurs occasionnels et ne contient que des jeux dont la taille est inférieure à 200 Mo. La limite pourrait être portée à 500 Mo prochainement. 

Pas de best-seller comme Call of Duty, Battlefield ou FIFA à l'horizon, donc, mais des "social games" comme la saga Candy Crush ou le non moins populaire Farmville, que l'on retrouvait déjà sur Facebook. 

Une alternative à la plateforme Steam

Gameroom est l'aboutissement d'un projet initié il y a plusieurs mois. Facebook avait annoncé en mai dernier travailler sur la plateforme Facebook Arcade Games, regroupant l'intégralité des jeux du réseau social. Un partenariat avec Unity avait été annoncé quelques semaines plus tard pour permettre aux développeurs d'exporter plus facilement leurs créations vers la plateforme. 

À lire aussi

Avec Gameroom, Facebook vise les joueurs occasionnels, dont les sessions de jeu se limitent à quelques minutes, et se pose en alternative à Steam, la plateforme de Valve, qui fait figure de référence en matière de jeux vidéo traditionnels avec 120 millions de joueurs actifs et toutes les grosses sorties du secteur. 

Facebook dispose de quelques arguments pour percer dans un secteur très chargé où sont déjà présents Valve, Electronic Arts, Blizzard, Ubisoft ou encore Origin et GoG. L'entreprise devrait notamment s'appuyer sur son immense réseau social pour donner de la visibilité aux jeux de Gameroom et jeter des ponts entre sa base d'utilisateurs et les jeux de la plateforme.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/