1 min de lecture Netflix

"Emily in Paris" : pourquoi une célèbre pizzeria de Chicago s'en prend à la série

VU DANS LA PRESSE - Critiquée dans la série "Emily in Paris", la pizzeria "Lou Malnati's" de Chicago a répliqué en estimant que cette mauvaise publicité était "sans cœur", en pleine pandémie de coronavirus.

Lily Collins et son béret déjà célèbre dans "Emily in Paris"
Lily Collins et son béret déjà célèbre dans "Emily in Paris" Crédit : Netflix
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

C'est une polémique dont Netflix se serait sans doute bien passé. Dans sa nouvelle série Emily in Paris, l’héroïne interprétée par Lily Collins, qui est originaire de Chicago, se montre quelque peu critique envers une célèbre pizzeria de sa ville, Lou Malnati. Lorsque son patron, Paul Brossard, lui signifie avoir goûté la spécialité locale, la "Deep Dish Pizza" et l’avoir trouvé "dégueulasse", l'héroïne lui répond : "Vous avez dû aller chez Lou Malnati".

Comme le relaie LCI, cette citation n'a pas été du goût de la pizzeria en question, qui a réagi dans un communiqué. "Nous servons la Deep Dish préférée de Chicago depuis 1971. Lorsque les scénaristes de la série de Netflix Emily in Paris ont tenté de faire une blague aux dépens des habitants de cette ville et de notre pizza, nous avons trouvé ça sans cœur et pas franchement humoristique en pleine pandémie de Covid-19".

Lou Malnati's Pizza a même profité de cette citation pour se faire de la publicité, sur Twitter. "Emily in Paris pense que la pizza de Lou craint. Essayez-là vous-même. Vous détestez ? Déménagez à Paris !", peut-on lire sur le post, qui est accompagné d'un montage de Lily Collins en train de photographier une "Deep Dish".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Netflix Séries Pizza
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants