2 min de lecture Cinéma

"Ce que j'aime dans 'Mon cousin', c'est qu'on n'a rien inventé", dit Vincent Lindon

INVITÉS RTL - Vincent Lindon et François Damiens seront le 30 septembre prochain à l'affiche de la comédie grinçante "Mon cousin", réalisée par Jan Kounen.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Il est urgent d'être imprudent" : François Damiens réagit à la tribune de Nicoas Bedos Crédit Image : capture d'écran RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
stephane-boudsocq
Stéphane Boudsocq et Aymeric Parthonnaud

Vincent Lindon et François Damiens seront à l'affiche le 30 septembre prochain du nouveau film de Jan Kounen : Mon cousin, une comédie grinçante.

Effectivement, Vincent Lindon et François Damiens sont cousins dans le film. Le premier, Pierre, est le patron d'un énorme groupe de spiritueux et il a besoin d'Adrien, le deuxième, pour lui signer l'autorisation de diriger la boîte dont ils détiennent chacun 50%. Sauf qu'Adrien est plutôt un rêveur humaniste, amoureux des plantes, là où Pierre est surtout un business-man pressé. Et pressé, Adrien ne l'est absolument pas : il est heureux de retrouver Pierre, (son cousin), et tient absolument à passer du temps avec lui, chez lui, au bureau, quitte à conduire sa voiture de fonction.

Alors quand il faut en plus se lancer dans l'acquisition compliquée d'un grand cru et que Pierre n'a d'autres choix que d'embarquer Adrien dans un voyage mouvementé, on se doute que tout va se compliquer, car les apparences, les rancœurs, les failles de chacun vont éclater au grand jour. Jan Kounen, réalisateur notamment de 99 francs, signe là une comédie cruelle sur la famille, le pouvoir, l'argent, la manière dont on peut réussir dans la vie, sans réussir sa vie. 

>
Mon Cousin - Bande-annonce officielle HD

"Ce que j'aime dans ce film, c'est qu'on n'a rien inventer (...) On prend quelqu'un qui a une mission à faire, quelle qu'elle soit et on lui fout dans les pattes (...) Ce n'est pas un film comique, il n'y a pas que des gags. Ce qui est beau, c'est que les deux personnes ont une rédemption : Pierre qui est complètement bloqué qui veut toujours en avoir plus, tout d'un coup grâce au contact d'Adrien, il va lever les yeux et il va s'apercevoir qu'il n'y a pas que ça", explique Vincent Lindon. "Avec Vincent on se suit partout depuis deux mois, et franchement il va me manquer. Parce que là je vais repartir directement à la gare (...) On va quand même aller prendre un petit café. Et il va me manquer", poursuit François Damiens

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Vincent Lindon François Damiens
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants