1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Cannes 2017 : "Si votre film n'était pas bon, on vous crachait dessus", se souvient Lelouch
1 min de lecture

Cannes 2017 : "Si votre film n'était pas bon, on vous crachait dessus", se souvient Lelouch

INVITÉ RTL - Le célèbre cinéaste raconte comment il a vécu les heures qui ont précédé la réception de sa Palme d'or en 1966.

Claude Lelouch à la présidence de la 41ème cérémonies des César
Claude Lelouch à la présidence de la 41ème cérémonies des César
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Cannes 2017 : "Si votre film n'était pas bon, on vous crachait dessus", se souvient Lelouch
00:07:08
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier

En 1966, il y a 51 ans, Claude Lelouch recevait la Palme d'or pour Un Homme et une Femme. Invité de RTL dimanche 28 mai, il se souvient de l'émotion si particulière et l'état de grande tension qui en découlent. "Il y a une rumeur qui court dans Cannes, selon laquelle on risque d'avoir une récompense importante. Dans l'après-midi, je me rappelle, je me promenais avec (Jean-Louis) Trintignant entre le Carlton et le Martinez et un gars courait dans la rue en disant : "C'est Lelouch qui a la palme." C'est comme ça que je l'ai appris que le miracle avait eu lieu. Ça restera une journée incroyable dans la vie d'un cinéaste."

Pour celui qui se définit "plus metteur en vie que metteur en scène", "le cinéma a le devoir de rester un lieu d'expérimentation". Et Cannes en est la vitrine. "Les nouvelles technologies font que le cinéma va être totalement différent." Il se réjouit de l'émergence des expériences de cinéma virtuel. "Le cinéma s'est nourri en permanence de cette crise depuis 1895. C'est cette crise qui fait sa force."

À Cannes, l'ambiance a changé. Le Palais des Festivals aussi. "À l'époque, quand on montait les marches, c'étaient les marches les plus difficiles à monter et les plus difficiles à descendre. C'était une cohue absolument incroyable. Si votre film n'était pas bon, on vous crachait dessus en sortant. Il y avait une passion qui n'existe plus aujourd'hui. Brigitte Bardot est presque arrivée (avec les vêtements) entièrement déchirés en haut des marches", conclut le membre du conseil d'administration du Festival et héros de la fête des 70 ans.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire