1. Accueil
  2. Culture
  3. Ciné et séries
  4. Alain Finkielkraut:"Dès lors qu'on s'interroge, on est taxé de réactionnaire"
1 min de lecture

Alain Finkielkraut:"Dès lors qu'on s'interroge, on est taxé de réactionnaire"

Pour la première fois le philosophe et académicien se raconte "A la première personne"

Alain Finkielkraut est l'invité de Stéphane Bern
Alain Finkielkraut est l'invité de Stéphane Bern
Crédit : RTL
Alain Finkielkraut:"Dès lors qu'on s'interroge, on est taxé de réactionnaire"
54:09
À la Bonne Heure ! du 02 octobre 2019
54:09
Marc Giraud "L'actu des animaux" du merrcedi 2 octobre
03:21
Alain Finkielkraut sur la féminisation de certains termes
01:32
Germain Sastre

Un invité exceptionnel ce matin dans le studio de Stéphane Bern: le philosophe et académicien Alain Finkielkraut ! Plus de 40 ans après son premier ouvrage, l'homme de lettre se plie à un exercice inédit et se raconte"à la première personne" dans son dernier livre. L'occasion pour lui de faire le point sur ses engagements passés, ses rencontres (avec Milan Kundera, Philip Roth...), ses combats contre le "modernisme à tous prix" et les polémiques que ses prises de position ont souvent suscité. 
Stéphane Bern en profite pour confronter Alain Finkielkraut aux questions qu'on n'ose pas toujours lui poser et même pour le confronter à Laurent Gerra, qui ne rate jamais une occasion de le tourner (gentiment !) en dérision. 

A la première personne
A la première personne
Crédit : Gallimard

«Réactionnaire, disent-ils.
Le moment m’a donc semblé venu de faire le point et de retracer mon parcours sans faux-fuyants ni complaisance. Il ne s’agit en aucune façon pour moi de rabattre la connaissance sur la confession et de défendre une vérité purement subjective. Je ne choisis pas, à l’heure des comptes, de me retrancher dans la forteresse imprenable de l’autobiographie. Je joue cartes sur table, je dis d’où je parle, mais je ne dis pas pour autant : "À chacun sa vision des choses." Le vrai que je cherche, encore et toujours, est le vrai du réel : son élucidation reste à mes yeux prioritaire. Cependant, comme l’a écrit Kierkegaard : "Penser est une chose, exister dans ce qu’on pense est autre chose." C’est cet "autre chose" que j’ai voulu mettre au clair en écrivant, une fois n’est pas coutume, à la première personne.
»

A la première personne, Gallimard, disponible depuis le 19 septembre.

Le "coup de coeur" patrimoine d'Alain Finkielkraut:
L'église de Saint-Amand-de-Coly, petit village de Dordogne:

Saint-Amand-de-Coly
Saint-Amand-de-Coly
Crédit : perigorddecouverte.com

Stéphane Bern et ses chroniqueurs

À lire aussi

Aujourd'hui, Stéphane Bern retrouve son équipe de chroniqueurs : Eric DussartMarc Giraud et Patrice Carmouze !


L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/