2 min de lecture Street art

VIDÉO - Pays de Galles : Banksy signe un nouveau graffiti dans une petite ville industrielle

Un nouveau graffiti de Banksy contre la pollution attire les curieux dans la petite ville industrielle de Port Talbot au Pays de Galles.

L'oeuvre de Banksy représente un enfant, bras ouverts, tirant la langue pour attraper des flocons de neige. Mais ceux-ci sont en fait de la cendre rejetée par une poubelle en feu dessinée sur le mur perpendiculaire.
L'oeuvre de Banksy représente un enfant, bras ouverts, tirant la langue pour attraper des flocons de neige. Mais ceux-ci sont en fait de la cendre rejetée par une poubelle en feu dessinée sur le mur perpendiculaire. Crédit : Capture YouTube / Banksy
Paul Véronique
Paul Véronique
et AFP

La tranquillité d'un quartier populaire de Port Talbot au Pays de Galles est perturbée depuis plusieurs jours par l'apparition d'une nouvelle œuvre du mystérieux street-artiste britannique Banksy, qui attire les curieux et a contraint la petite ville industrielle à prendre des mesures de sécurité.

L'œuvre, présentée sur le compte Instagram de Banksy, simplement accompagnée du message "Meilleurs voeux" (Season's greetings"), est apparue mardi 18 décembre sur les murs formant l'angle d'un garage situé dans une petite rue résidentielle, proche de l'imposante aciérie fumante du géant sidérurgique indien Tata Steel.

Sur un pan de mur, elle représente un enfant, bras ouverts, tirant la langue pour attraper des flocons de neige. Mais ceux-ci sont en fait de la cendre rejetée par une poubelle en feu dessinée sur le mur perpendiculaire. Beaucoup voient dans ce graffiti, le premier de Banksy au Pays de Galles, une dénonciation de la pollution de l'air.

Voir cette publication sur Instagram

. . . . Season’s greetings . . .

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Des barrières pour protéger l’œuvre

À lire aussi
L'affiche "Hope" de Barack Obama, signée Shepard Fairey street art
Street-art : Shepard Fairey, créateur de l'affiche de Barack Obama, à l'honneur

Depuis son apparition, l'œuvre attire de nombreux fans et curieux. Ils étaient une vingtaine au matin de ce samedi 22 décembre, certains prenant la pose pour une photo. "C'est charmant parce que cela véhicule un certain nombre de messages", explique Kirstin Tucker, une habitante de la ville de quelque 35.000 âmes. "Quand on voit les flammes et la pollution sur l'autre côté du dessin, cela fait ressortir toutes sortes de pensées sur ce qu'était Port Talbot, sur le côté industriel des choses".

L'engouement est tel que les autorités locales ont décidé de protéger le graffiti en érigeant des barrières autour des deux murs du garage. Elles ont également engagé deux agents de circulation pour gérer le grand nombre de voitures se garant sur le bas-côté de la rue.

"C'est une mesure temporaire pour les vacances de Noël (...) parce que nous pensons que cette zone de Port Talbot va attirer un grand nombre de visiteurs, en raison de la publicité mondiale" reçue, a déclaré un porte-parole.

Un artiste bien mystérieux

L'identité de Banksy est un mystère bien gardé depuis ses débuts dans les années 1990. De lui, on connaît sa nationalité (britannique), sa ville d'origine (Bristol), sa page Instagram aux 5 millions d'abonnés et son site internet où il met en ligne ses œuvres.

Banksy a fait de son art de rue un moyen de protestation et se joue de sa récupération à des fins commerciales, comme en octobre quand il avait prémédité la retentissante autodestruction de sa célèbre toile "Girl with balloon", adjugée pour plus d'un million d'euros aux enchères à Londres.

Cette reproduction en peinture acrylique et aérosol de l'une des plus célèbres œuvres de Banksy, montrait une petite fille laissant s'envoler un ballon rouge en forme de cœur. Juste après avoir été adjugée pour 1,042 million de livres, la toile était passée partiellement à travers la partie inférieure de son cadre, découpée en fines lamelles verticales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Street art Art Banksy
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796019926
VIDÉO - Pays de Galles : Banksy signe un nouveau graffiti dans une petite ville industrielle
VIDÉO - Pays de Galles : Banksy signe un nouveau graffiti dans une petite ville industrielle
Un nouveau graffiti de Banksy contre la pollution attire les curieux dans la petite ville industrielle de Port Talbot au Pays de Galles.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/video-pays-de-galles-banksy-signe-un-nouveau-graffiti-dans-une-petite-ville-industrielle-7796019926
2018-12-22 18:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I2SsFWmdslncDNT41aeVqg/330v220-2/online/image/2018/1222/7796020002_banksy.JPG