2 min de lecture Littérature

Vacances d'été : Le Clézio, Loevenbruck, Delia Owens... 3 romans à glisser dans sa valise

Trois romans pour l'été conseillés "Chanson bretonne" de Jean-Marie Le Clézio, "Le loup des cordeliers" d'Henri Loevenbruck et "Là où chantent les écrevisses" de Delia Owens.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Vacances d'été : Le Clézio, Loevenbruck, Delia Owens... 3 romans à glisser dans sa valise Crédit Image : Unbsplash/Nicole Honeywill | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut Journaliste RTL

Pour cet été, pensez à emporter des livres dans vos valises. Et en coup de coeur, on démarre avec Là où chantent les écrevisses de Delia Owens. Un premier roman qui a fait chavirer l'Amérique l'an dernier. Vendu à plus de 5 millions d'exemplaires et signé d'une débutante donc mais de 70 ans. 

L'héroïne imaginée par Delia Owens, Kya, est une gamine de 10 ans, au début du livre, abandonnée par ses parents dans les marais côtiers de la Caroline du Nord dans le sud des États-Unis. Kya va apprendre à survivre seule. La petite sauvageonne va se civiliser, apprendre à lire et à écrire grâce à sa rencontre avec un jeune pêcheur. Mais tout le monde n'aura pas la même sollicitude pour la fille des marais ! Et lorsqu'un meurtre est commis dans ces marais, elle fait une coupable idéale. Le récit de Delia Owens bascule vers un thriller haletant au dénouement qui ne manquera pas de vous surprendre. Surtout, vous n'oublierez pas la nature grandiose parfois hostile qui sert d'écrin à ce magnifique roman ponctué de scènes de toute beauté.

On poursuit avec un polar historique, Le Loup des Cordeliers d'Henri Loevenbruck. L'auteur nous plonge dans les premiers jours de la Révolution, en 1789, et nous y sommes vraiment, dans ce Paris populaire en proie à la fièvre contestataire. Dans ce décor, un justicier masqué flanqué d'un loup tenu en laisse vole la nuit au secours des femmes en danger dans les rues de la capitale. Un jeune journaliste, Gabriel Joly le piste pour l'identifier. Tout en lisant, on révise l'histoire de la Révolution et on croise ses grands acteurs, Danton, Mirabeau, Robespierre ou d'autres figures moins connues comme la magnifique Théroigne de Méricourt.

Chanson bretonne de Jean-Marie Gustave Le Clézio

Dans Chanson bretonne, il évoque les deux faces de son enfance. Son versant lumineux tout d'abord, ses vacances chaque été en Bretagne, la terre de ses ancêtres, "le pays qui m'a apporté le plus d'émotions et de souvenirs" écrit-il et d'où vient son nom Le Clézio. En contrepoint de ces temps heureux, Le Clézio raconte les années de la guerre, "la pire des choses qui peut arriver à un enfant" écrit-il. Réfugié avec sa mère et sa grand-mère dans l'arrière-pays niçois, le petit Le Clézio échappe de peu à la mort quand une bombe tombe dans le jardin familial. Un traumatisme qui lui a inculqué à jamais la fragilité des choses et des destins. Quand l'un de nos plus grands écrivains livre les clés de son oeuvre en livrant ses souvenirs d'enfant, ça donne le beau et touchant "Chanson bretonne" publié chez Gallimard.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Vacances d'été
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants