1 min de lecture Littérature

Tour de France : Éric Fottorino raconte ses "Maillots jaunes" préférés

INVITÉ RTL - Dans son nouveau livre, "Mes maillots jaunes", Éric Fottorino raconte de manière très personnelle les porteurs de maillots du Tour du France.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Tour de France : Eric Fottorino raconte ses maillots jaunes préférés Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut et Paola Guzzo

Le 6 juillet 2019 commencera le Tour de France, à Bruxelles. Cette année, c'est le centenaire du maillot jaune. Si le premier Tour de France s'est couru en 1903, le maillot jaune n'apparaît qu'au lendemain de la première guerre mondiale en 1919. 

À l'occasion de la sortie de son livre Mes maillots jaunes, paru aux éditions Stock, Éric Fottorino est revenu sur les coureurs du Tour de France qui l'ont profondément touché. 

Éric Fottorino est journaliste. Il a travaillé pendant 25 ans au journal Le Monde, et a co-fondé l'hebdomadaire Le 1, en 2014 et le magazine America. Passionné de cyclisme depuis l'enfance (il est venu chez RTL en vélo pliant), il se souvient même de la couleur violine du premier vélo qui a jamais croisé son regard, celui d'un jeune menuisier qui lui a tout appris, dans un petit village près de la Rochelle. 

>
L'Etape Series - Did Henri Desgrange imagine ?

Dans son livre Mes maillots jaunes, le passionné s'est donné la mission de rappeler l'histoire de la création de ces fameux maillots jaunes, imaginés par Henri Desgrange (journaliste, cycliste, un des créateurs du Tour de France) pour redonner de la couleur aux équipes. Il revient aussi sur les coureurs qui l'ont marqué. La couleur jaune du maillot vient des pages jaunes du journal L'Auto, qui a créé le Tour de France.

Christophe, Ocaña, Anquetil, Poulidor... Ses grands coureurs

À lire aussi
Jean-Philippe Blondel dans "Les Livres ont la Parole" littérature
"Les Livres ont la parole" : "La grande escapade" de Jean-Philippe Blondel

Éric Fottorino évoque aussi ses inspirations, ses coureurs emblématiques, plus ou moins victorieux. Eugène Christophe, le premier coureur à porter le maillot jaune, ira jusqu'à se faire enterrer avec ce fameux maillot jaune, selon l'anecdote de l'auteur. Merckx, Ocaña, Thévenet sont ses premiers souvenirs, parmi les coureurs les plus "chevaleresques". 

"Je leur dois mes rêves de jeunesse" écrit-il dans son livre. L'amour de la difficulté, des montées, de se dépasser c'est ce qu'il a hérité de ces coureurs. Autres coureurs inoubliables qui l'ont marqué : Poulidor, Anquetil, Coppi, Fignon... L'auteur à la plume aiguisée et aux tournures poétiques parle de ces figures du cyclisme, de leurs destins victorieux ou tragiques, pas moins emblématiques, et populaires.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797978693
Tour de France : Éric Fottorino raconte ses "Maillots jaunes" préférés
Tour de France : Éric Fottorino raconte ses "Maillots jaunes" préférés
INVITÉ RTL - Dans son nouveau livre, "Mes maillots jaunes", Éric Fottorino raconte de manière très personnelle les porteurs de maillots du Tour du France.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/tour-de-france-eric-fottorino-raconte-ses-maillots-jaunes-preferes-7797978693
2019-07-04 13:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/udspPR4ekQ0_4a0KMzRoWg/330v220-2/online/image/2019/0704/7797980876_eric-fottorino-le-7-mars-2019.jpg