2 min de lecture Littérature

Le "ne" explétif expliqué

"Avant qu’il vienne" ou "avant qu’il NE vienne" ? Muriel Gilbert nous dit tout sur ce que les grammairiens appellent le "ne" explétif.

gilbert245x300 Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
Le "ne" expétif expliqué Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

"Ne". Voilà un petit mot qui intrigue copieusement les amis des mots. "Ne" est un adverbe qui s’emploie surtout dans les phrases négatives, et en équipe, avec "pas", ou "plus", ou "rien". Par exemple : "je ne veux pas", "ils ne font rien", etc.

À l’oral, souvent, on omet de le prononcer : "j’en peux plus" au lieu de "je n’en peux plus", "il veut pas venir" au lieu de "il ne veut pas venir". Mais à l’écrit et dans une expression soignée, il est indispensable.

Pourtant, il y a des cas où, même à l’écrit, "ne" n’est pas obligatoire. Et bien du monde se demande lesquels, si j’en juge par les messages que je reçois. Comme celui de Nicole, par exemple, qui me demande : "Dit-on : 'Je me lève avant qu’il fasse chaud' ou 'Je me lève avant qu'il NE fasse chaud'... " Eh bien les deux formulations sont justes !

À lire aussi
Les 6 volumes parus depuis janvier 2019 de "Tout Maigret" aux éditions Omnibus littérature
"Tout Maigret", le commissaire à la pipe fête ses 90 ans avec une réédition

Qu'est-ce qu'un "ne explétif" ?

Voilà typiquement un cas où le "ne" est facultatif. En langage savant, on l’appelle un "ne explétif". " Avant qu’il fasse chaud" ou "avant qu’il ne fasse chaud". "Explétif" signifie en effet facultatif. Pour Larousse.fr, "explétif", "Se dit d'un terme qui n'est pas nécessaire au sens de la phrase ou qui n’est pas exigé par la syntaxe (par exemple l'emploi de la particule ne, (…) dans : Je crains qu'il ne vienne (…)". On peut très bien dire : "Je crains qu’il vienne". C’est tout aussi correct, et la phrase a rigoureusement le même sens.

Le "ne" ici n’a pas sa valeur négative habituelle. En fait, "explétif" vient du verbe latin explerequi veut dire "remplir", à croire que ce petit "ne" fait du remplissage ! Maurice Grevisse, le célèbre grammairien, se réjouissait même que l’usage tende à supprimer progressivement cette particule, qu’il jugeait inutile et qu’il qualifiait de "parasite".

Un usage bien spécifique

Quoi qu’il en soit, évidemment, elle ne s’emploie pas n’importe comment… Le "ne explétif" s’emploie après certaines expressions telles que "de peur que", "avant que", "à moins que", etc. Par exemple : "je l’ai fait réviser, avant qu'il ne passe son examen". Il s’emploie aussi après les verbes exprimant la crainte, le doute ou la négation, par exemple : "je crains qu'il ne soit trop cher".

Ces "ne" ne sont donc pas obligatoires : on peut aussi dire "avant qu'il passe son examen" et "je crains qu’il soit trop cher". Attention : quand le verbe principal est à la forme négative, le ne explétif n’est pas seulement optionnel, il est in-ter-dit : "je ne crains pas qu'il soit trop cher ; vous n'éviterez pas qu'il rate son examen"

Vous savez quoi ? Si vous êtes dans le flou, retenez une seule chose : "explétif", signifie facultatif. Si vous n’êtes pas sûr de vous, dites que vous faites comme Grevisse et ne l’utilisez pas !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Mots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795525463
Le "ne" explétif expliqué
Le "ne" explétif expliqué
"Avant qu’il vienne" ou "avant qu’il NE vienne" ? Muriel Gilbert nous dit tout sur ce que les grammairiens appellent le "ne" explétif.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/le-ne-expletif-explique-7795525463
2018-11-11 10:33:49
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_EK-NsI0hSFRTl162R7Zlg/330v220-2/online/image/2018/0320/7792701024_un-dictionnaire-annote-illustration.jpg