1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Didier Decoin sort son nouveau roman "Le bureau des jardins et des étangs"
2 min de lecture

Didier Decoin sort son nouveau roman "Le bureau des jardins et des étangs"

RENCONTRE - Certains romans de la rentrée littéraire de janvier arrivent déjà en librairie... C'est le cas du nouveau Didier Decoin "Le bureau des jardins et des étangs", que l'auteur nous présente.

Didier Decoin publie son nouveau roman
Didier Decoin publie son nouveau roman
Crédit : ANDERSEN ULF/SIPA
Didier Decoin sort son nouveau roman "Le bureau des jardins et des étangs"
04:25
Entretien intégral avec Didier Decoin
17:22
Bernard Lehut

Saluons d'abord la mémoire de Michel Déon, l'écrivain et académicien nous a quittés lui le 28 décembre, à l'âge de 97 ans. Il avait connu un immense succès, en particulier dans les années 60 et 70, on citera deux de ses livres, Les poneys sauvages et Un taxi mauve, adapté au cinéma par Yves Boisset avec Charlotte Rampling et Philippe Noiret. Avec Michel Déon disparaît le dernier des Hussards, célèbre mouvement littéraire dont il était l'un des piliers aux côtés de Roger Nimier et Antoine Blondin. 

Passons à Didier Decoin et son nouveau roman Le Bureau des jardins et des étangs. Et surprise, on connaissait la passion de Didier Decoin pour les États-Unis, plusieurs de ses grands succès s'en inspirent, comme John l'Enfer, son prix Goncourt 1977. On découvre ici sa fascination pour le Japon ! Depuis 12 ans, Didier Decoin travaillait sur ce roman qui nous immerge dans le Japon de l'an Mil et dans les pas d'une magnifique héroïne, la petite Miyuki.

Elle est la jeune veuve d'un vieux pêcheur, Katsuro, virtuose dans l'art de capturer les carpes qu'il livrait à l'empereur pour peupler les étangs sacrés de la cité impériale. Qui va prendre le relais du pêcheur surdoué disparu ? Miyuki relève le défi et Didier Decoin nous raconte sa traversée du royaume pour livrer les carpes à la cour. "Elle n'a jamais quitté son village Miyuki. Mais, c'est une fille courageuse, c'est ma préférée. Elle est accompagnée dans son voyage ", explique l'auteur.

Miyuki, une héroïne forte

Le voyage, vous l'imaginez bien, est semé d'embûches et de maléfices dans ce Japon de contes et légendes médiévales que Didier Decoin restitue à merveille, jusqu'à l'arrivée de Miyuki à la cour impériale où la petite paysanne découvre le raffinement le plus extrême. "Le jour où j''ai découvert que les femmes à l'époque portaient 15 robes superposées, je me suis dit : 'C'est extraordinaire'. Je n'avais jamais décrit ce genre de robes et c'est passionnant", poursuit l'auteur.

À lire aussi

Passionnantes aussi les us et coutumes de la cour impériale ! À commencer par l'incroyable concours de parfums dont Miyuki va devenir à son insu l'enjeu et c'est un autre roman, une autre aventure qui commence alors sous la plume d'un Didier Decoin qui a eu du nez pour écrire enfin ce grand roman japonisant qu'il portait en lui. Les aventures de Miyuki vous charmeront longtemps. Impossible de ne pas être sensible par exemple à la sensualité de la petite paysanne.

Le Bureau des jardins et des étangs, publié chez Stock

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/