1 min de lecture Littérature

"Je ne suis pas le chantre de la cause paysanne", pour Marie-Hélène Lafon

INVITÉE RTL - L'auteure et professeure de Lettres classiques Marie-Hélène Lafon présente son nouveau roman "Histoire du fils" édité chez Buchet-Chastel en lice pour les Prix Renaudot et Femina. C'est déjà l'un des succès de la rentrée.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
L'auteure et professeure de Lettres Classiques Marie-Hélène Lafon est l'invitée de Bernard Lehut pour son nouveau roman "Histoire du fils" Crédit Image : capture d'écran RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut Journaliste RTL

Le grand public ne connaît peut-être pas encore assez Marie-Hélène Lafon. Pourtant, elle construit depuis 20 ans une œuvre singulière, saluée par des lecteurs qui lui sont très fidèles. Elle publie son 13e livre Histoire du fils aux éditions Buchet-Chastel.

Marie-Hélène Lafon est auvergnate, issue d'une famille de "paysans". Aujourd'hui, elle est professeur de lettres classiques dans un collège parisien et c'est à l'école qu'est née sa vocation d'écrivaine. À propos du Cantal, où elle est née, l'auteure explique sur RTL : "On peut porter le pays premier, comme une plaie parfois lancinante ou comme une grâce. En ce qui me concerne, c’est le terreau originel de mes textes". "Je suis assignée au rayon agricole (dans le monde des lettres parisien), je le sais depuis le début. Je trouve ça assez chic, assez élégant. Je porte, en quelque sorte, cette marque d’origine comme une grâce, comme une chance à condition de ne pas s’y laisser enfermer, ni réduire. Je ne suis pas le chantre de la cause paysanne", poursuit-elle.

Histoire du fils a pour personnage principal André, en manque, en peine, en mal d'un père. Sa mère, Gabrielle, ne révèlera que tardivement son identité. André passera "une vie entière à flairer les traces de ce père". L'auteure réalise une véritable prouesse d'écriture car elle brosse en moins de 180 pages, tout en chahutant la chronologie, une fresque familiale sur 3 générations et un siècle, de 1908 à 2008. C'est limpide, dense, gorgé d'humanité. Histoire du fils est en lice pour le Renaudot et le Femina, les Goncourt ont fait l'erreur, le 15 septembre 2020, de ne pas le retenir.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants