2 min de lecture Vidéo

Hip-hop : la compétition "Juste debout" est l'une des vitrines mondiales de la danse

Juste debout, c'est chaque année le rendez-vous incontournable de la danse hip-hop. Une compétition où s'affrontent les danseurs du monde entier.

>
Hip-hop : rencontres internationales Crédit Image : M6 / Emmanuel Michel Mélanie de Groodt Olivia Schmoll | Crédit Média : M6 / Emmanuel Michel Mélanie de Groodt | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Sophie Merle

Depuis 17 ans, la compétition Juste debout, c'est l'une des vitrines mondiales de la danse hip-pop. Cette rencontre met à l'honneur les danses dites "debout" par opposition au break, danse au sol. Les meilleurs danseurs s'y s'affrontent en battle une fois par an à Paris. 

Des danseurs comme Nelson Epangue alias Ness, et Poppin C, qui enseignent le popping, une danse hip-hop, alliance de contraction musculaire, de vague, de robotique et de funk.

Mohamed, l'un des élèves aime tout particulièrement les challenges de cette discipline. "C'est une danse où on peut pas tricher, il faut travailler, il faut comprendre le sol, ses appuis, il faut comprendre son corps, le rapport avec le sol, le rapport avec la musique".

Ness et Poppin C en duo depuis 6 ans font partie des meilleurs au monde dans leur discipline. "Le truc c'est d'être coordonné avec son binôme, de s'entendre, d'être sur la même longueur d'onde", confie Ness.

Un homme , une passion

À lire aussi
festival de Cannes
Festival de Cannes 2019 : une carioca géante pour les 25 ans de "La Cité de la peur"

À l'origine, il y a Bruce Ikanji. Ce franco-camerounais est le créateur de la compétition. Alors qu'il n'a que 25 ans en 2000, il rassemble 400 passionnés de hip-hop dans un gymnase de Champs sur Marne. Le public est au rendez vous.

Aujourd'hui, la compétition attire 12.000 personnes à Paris Bercy et s'est déclinée en une marque, deux écoles, un label de musique, une ligne de vêtements et même une chaîne de production vidéo.

À l'école de danse Juste Debout School, dans le 20e arrondissement de Paris, les élèves sont triés sur le volet. Ils viennent apprendre le lock, le popping ou encore la house dance. Depuis sa création en 2009, la formation a acquis une solide réputation. Des danseurs viennent ici du monde entier: Arizona, Allemagne.

Une sélection digne des sportifs de haut niveau

Et pour conserver cette réputation, Bruce s'entoure des meilleurs. Comme Tony Mac Gregor, originaire de New York. Il a dansé pour Mariah Carey ou encore Michael Jackson et est enthousiaste. "Juste Debout, c'est l'un des rendez vous les plus importants qui rassemblent les danseurs, les pionniers, les influenceurs, organisé par l'un des meilleurs danseurs, Bruce Ikanji."

La finale du "Juste debout"

Le jour de la finale à Bercy, 140 danseurs de 15 pays différents sont montés sur la piste de danse. Parmi eux, Ness et Poppin C. Sous le regard d'un jury de professionnels, les duos, hommes et femmes confondus, se sont affrontés en battle dans 4 catégories. Locking, House Dance, Hip-Pop New Style et Popping.

Ness et Poppin C gagnent la finale , ils sont champions 2019 !  "Je suis trop heureux, j'ai pas de mot, j'ai pas de mot.Il y a ma mère ma famille, tous mes potes j'ai pas de mots", dit dans un souffle Poppin C.

Ils repartent chacun avec un chèque de 2.400 euros mais surtout la reconnaissance de toute la profession.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Le Mag 12.45 Vidéo M6
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants