2 min de lecture Exposition

Exposition : "Toutânkhamon, c’est une histoire de conte de fée", selon Dominique Farout

NOUS Y ÉTIONS - À partir de samedi 23 mars 2019, la Villette présente "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon". Le conseiller scientifique de l'exposition et Vincent Rondeau, le directeur du département des Antiquités égyptiennes au Louvre étaient sur RTL.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Laissez-vous tenter Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès et Cécile Antoine-Meyzonnade

Un jeune pharaon, le plus célèbre d'Égypte arrive en France. À partir de samedi 23 mars et jusqu'au 15 septembre 2019, la Grande Halle de la Villette à Paris présente "Toutânkhamon, le trésor du Pharaon". La veille de l'ouverture de l'exposition de la Villette, 180.000 billets ont déjà été vendus

L'idée de l'exposition est de suivre la traversée du pharaon vers la vie éternelle. Chacun des 150 objets exposés à la Villette et trouvés dans sa sépulture fait sens. 60 d'entre-eux sortent d'Égypte pour la première fois, les autres étaient venus pour la dernière fois en 1967 et avaient attiré 1.200.000 visiteurs. "L'intérêt des Français pour l'Égypte Ancienne est très fort, les prémisses remontent à la Renaissance et le premier déchiffreur de l'histoire de l'humanité était français", explique Dominique Farout, conseiller scientifique de l'exposition, au micro de RTL.

Cette exposition sert à financer le nouveau Grand musée égyptien qui ouvrira ses portes en 2022. Le trésor de Toutânkhamon exposé en 1967 au Petit palais à Paris avait attiré 1.200.000 visiteurs. Est-ce que le record sera battu cette année ? "Les autorités égyptienne compte sur une affluence considérable et je fais le pari que ce sera aussi bien !", promet Vincent Rondeau, le directeur du département des Antiquités égyptiennes au Louvre.

Un choix d'objets précieux, beaux, mystérieusement envoûtants

Cette exposition célèbre la découverte du tombeau intact du jeune pharaon, le 4 novembre 1922, par archéologue anglais Howard Carter et son mécène Lord Carnarvon. "Toutânkhamon, c’est une histoire qui ressemble à un conte de fée. Un enfant orphelin qui monte sur le trône, il meurt jeune et on a tout fait pour l’oublier", explique Dominique Farout

À lire aussi
Pierre Soulages devant l'une de ses oeuvres Le Louvre
Pierre Soulages sur RTL : maître du noir et éternel élève de la lumière


Un choix d'objets précieux, beaux, mystérieusement envoûtants. L'émotion également lorsque l'on voit, par exemple, la toute petite chaise en bois de cèdre du Liban incrustée d'ivoire sur laquelle Toutânkhamon s'asseyait enfant avec son repose pied. Plus loin, on est impressionné devant l'intrigante statue à l'effigie du roi montant la garde qui sort pour la première fois du pays. En bois noir, pagne et coiffe royale dorés. Et encore plus loin, on est fasciné devant les Bijoux de Toutankhamon

"Toutânkhamon, le trésor du Pharaon", du 23 mars au 15 septembre 2019 à la Grande Halle de la Vilette

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Exposition Egypte France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants