3 min de lecture Littérature

"Dix petits nègres" : le best-seller d'Agatha Christie débaptisé

INFO RTL - Ne l’appelez plus "Dix petits nègres". Le roman d'Agatha Christie change de titre et paraît aujourd'hui dans une version révisée, exit le mot "nègre". Une décision prise par l'arrière-petit-fils d'Agatha Christie, James Prichard qui se confie en exclusivité sur RTL.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
"Dix petits nègres" : le best-seller d'Agatha Christie débaptisé Crédit Image : Éditions Le Masque | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Laurent Marsick
Laurent Marsick
Journaliste RTL

Ne l'appelez plus jamais Dix petits nègres. Le best-seller mondial d'Agatha Christie change de nom et s'appelle désormais Ils étaient 10. La décision a été prise par l'arrière-petit-fils d'Agatha Christie, James Prichard, c'est lui qui a décidé de débaptiser ce roman policier qui a fait trembler des générations de lecteurs.

Roman écrit en 1938 par Agatha Christie, publié en France en 1940 reprenant le titre original 10 petits nègres / 10 Little Niggers. L'histoire (machiavélique) raconte le piège mortel tendu à dix personnages convoqués sur une île mystérieuse... "L’île du nègre" pour y être assassinés. 

Pourquoi l'arrière-petit-fils d'Agatha Christie a-t-il décidé de débaptiser le livre ? Parce que c'est dans l'air du temps, souvenez-vous de la polémique autour d'Autant en emporte le vent. Le film été retiré des plateformes car jugé raciste avant d'être republié avec une vidéo contextualisant le film. James Prichard, qui gère le patrimoine d'Agatha Christie ne veut pas que ce titre choque.

"Quand le livre a été écrit, le langage était différent et on utilisait des mots aujourd’hui oubliés, explique l'arrière-petit-fils d'Agatha Christie. Ce récit est basé sur une comptine populaire qui n’est pas signée Agatha Christie... Je suis quasiment certain que le titre original n’a jamais été utilisé aux États-Unis. Au Royaume-Uni, il a été modifié dans les années 1980 et aujourd’hui nous le changeons partout... Mon avis c’est qu’Agatha Christie était avant tout là pour divertir et elle n’aurait pas aimé l’idée que quelqu’un soit blessé par une de ses tournures de phrases... Aujourd’hui heureusement, nous pouvons y remédier sans le trahir tout en étant acceptable pour chacun... Ça a du sens pour moi : je ne voudrais pas d’un titre qui détourne l’attention de son travail... Si une seule personne ressentait cela, ce serait déjà trop ! Nous ne devons plus utiliser des termes qui risquent de blesser : voilà le comportement à adopter en 2020..."

À lire aussi
David Foenkinos présente "La famille Martin" littérature
"Les livres ont la parole" : "La famille Martin" de David Foenkinos

Aux États-Unis, le livre a d'abord été publié sous le titre Ten Little Indians puis à été débaptisé pour donner Il n'en restait aucun. Amazon France a en mai dernier retiré le livre avec ce titre original de sa plateforme de vente.

Dans le roman d'Agatha Christie, le mot "nègre" est cité 74 fois, la France était un des derniers territoires dans le monde à utiliser ce mot "nègre" et dont la traduction remonte aux années 40. Le livre a donc fait l'objet d'une "révision", une nouvelle traduction, explique Béatrice Duval, la directrice général du livre de Poche, qui édite tout comme les éditions "le masque" les désormais ex-10 petits nègres : "C'est vrai, la France était un des derniers territoires à garder Dix petits nègres, pour nous ce n'est pas qu'un changement de titre, c'est tout une traduction à réviser à l'intérieur, il a fallut qu'on adapte le contenu du livre à ce changement de titre : l'île du Nègre devient ainsi comme dans l'édition américaine "l'île du soldat"".

Des dizaines d'adaptations au cinéma et à la télé

Ce livre est un véritable succès mondial vendu à plus de 100 millions d'exemplaires, il représente à lui tout seul 20% des deux milliards de livres vendus par Agatha Christie dans le monde.

L'ouvrage a donné lieu à des dizaines d'adaptations au cinéma et à la télévision. "Pour moi, c’est sans doute le point culminant de sa carrière, explique James Prichard. C'est l'un des plus grands succès de tous les temps, c'est son plus grand succès et c’est le livre de crime le plus vendu de l’histoire. Et puis, je dirais que c’est aussi son plus grand pari : l'idée d’un récit autour d’un meurtre mystérieux où, au final, personne ne survit est extrêmement fascinant. Elle était très fière d’en être venue à boit, c’était un accomplissement."

Ils étaient 10, parait donc aujourd'hui dans sa version "révisée". Ils étaient 10 ce sera également titre d'une série que M6 diffusera prochainement, une version moderne des désormais ex-Dix petits nègres.

La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Littérature Livres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants