2 min de lecture Littérature

Delphine de Vigan : "J'avais envie d'écrire un livre qu'on ne lâcherait pas"

INVITÉE RTL - La romancière créé l'événement en début d'année en publiant "Les Loyautés", un livre haletant et poignant, qui met notamment en scène une professeure de collège et un de ses élèves de 12 ans.

Laissez-vous Tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture
>
Laissez-vous tenter du 04 janvier 2018 Crédit Image : MIGUEL MEDINA / AFP | Crédit Média : Le Service Culture | Durée : | Date :
La page de l'émission
Le Service Culture
Le Service Culture et Bernard Lehut

Depuis le succès de son livre No et moi en 2009, Delphine de Vigan est devenue l'une des romancières les plus appréciées et les plus aimées du public. Ses deux derniers ouvrages, Rien ne s'oppose à la nuit et D'après une histoire vraie, prix Goncourt des lycéens et prix Renaudot il y a 2 ans, ont été de spectaculaires best-sellers. Delphine de Vigan publie son nouveau roman Les Loyautés aux éditions Lattès, l'un des événements de ce début d'année en librairie.

Une fois ouvert, on ne lâche plus Les Loyautés, concis, 200 pages, haletant, rugueux et poignant. Une incontestable prouesse d'écriture. Les loyautés, c'est un roman à quatre voix qu'il vous sera impossible d'oublier. Hélène, tout d'abord, professeure de collège et ancienne enfant battue, se demande si son élève Théo, 12 ans, ne subit pas le même sort. 

Écartelé entre une mère et un père douloureusement divorcés, Théo, en fait, s'anesthésie dans l'alcool avec son meilleur ami Mathis, déchiré, lui, entre la fidélité à son pote de collège et un sentiment de culpabilité qu'il tente de masquer à sa propre mère, Céline, elle-même désemparée après la découverte de l'horrible face cachée de son mari. Ces quatre-là vont-ils sombrer ou se sauver ? C'est tout l'enjeu du livre. "Le point de départ c'est la rencontre entre l'envie d'écrire sur la loyauté, qui est assez importante pour moi (...) et l'envie de revenir à un roman très resserré, nerveux. C'était vraiment l'idée d'un livre qu'on prendrait et qu'on ne lâcherait pas", explique l'auteure.

À lire aussi
"Le Dernier Atlas" est la BD RTL du mois de mars 2019 bande dessinée
"Le Dernier Atlas" aux éditions Dupuis est la BD RTL de mars 2019

Le thème de la loyauté

La loyauté est le thème principal du livre. Avec ses aspects positifs et négatifs. "C'est vrai qu'on a souvent une image positive de la loyauté, mais en même temps j'avais l'image que parfois on s'enferme dans des loyautés dont on ne sait pas d'où elles viennent', poursuit l'auteure. Une réalité terrible, l'enfant écartelé entre ses parents. Il essaye malgré tout d'être loyal à ses deux parents et il s'enferme dans une forteresse. "Il est pris dans un conflit de loyauté, ce que peuvent ressentir les enfants de parents séparés. Je pense que cela conditionne beaucoup nos réactions de l'âge adulte", poursuit Delphine de Vigan.

Le personnage d'Hélène, qui se demande si Théo est un enfant battu, est remarquable. Elle perçoit très vite que quelque chose ne tourne pas rond chez Théo, mais elle se heurte à l'incapacité du système scolaire de gérer ces situations de détresse. "C'est un livre de fiction, donc je ne saurais vous dire d'où elle vient. Ce qui m'intéresse, c'est de raconter le monde d'aujourd'hui", résume l'auteure.

Outre la loyauté, le nouveau roman de Delphine de Vigan aborde l'alcoolisme chez les jeunes. "On sait que les jeunes boivent de plus en plus tôt, et il y a une recherche de se 'mettre vraiment par terre'. En tant que mère, j'ai été inquiète pour mes enfants". Théo et Mathis boivent tout ce qu'ils peuvent sous un escalier dans leur école. Les descriptions de cet escalier pourraient rappeler aux lecteurs et lectrices, les cachettes de leurs enfances. "Ce que j'aime c'est faire renaître chez les lecteurs, le souvenir olfactif de son enfance. Le lecteur lit aussi avec sa propre mémoire", conclut Delphine de Vigan.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Roman Delphine DE VIGAN
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791686089
Delphine de Vigan : "J'avais envie d'écrire un livre qu'on ne lâcherait pas"
Delphine de Vigan : "J'avais envie d'écrire un livre qu'on ne lâcherait pas"
INVITÉE RTL - La romancière créé l'événement en début d'année en publiant "Les Loyautés", un livre haletant et poignant, qui met notamment en scène une professeure de collège et un de ses élèves de 12 ans.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/delphine-de-vigan-j-avais-envie-d-ecrire-un-livre-qu-on-ne-lacherait-pas-7791686089
2018-01-04 13:14:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Y7vzQbF9KSkINjmEv1tJlA/330v220-2/online/image/2017/0408/7788026175_la-romanciere-delphine-de-vigan.jpg