1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. VIDÉO - Thync, un casque pour changer d'humeur à la demande
2 min de lecture

VIDÉO - Thync, un casque pour changer d'humeur à la demande

VIDÉO - Fruit de plusieurs années de recherches en neurosciences, ce projet ambitionne de contrôler les émotions de son utilisateur à la faveur d'un casque connecté.

Changer d'humeur sur commande en quelques minutes. Ce sera peut-être bientôt du domaine du possible.
Changer d'humeur sur commande en quelques minutes. Ce sera peut-être bientôt du domaine du possible.
Crédit : Capture d'écran
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Changer d'humeur sur commande en quelques minutes. Cela sera peut-être bientôt du domaine du possible. Initié en 2011 par une start-up de la Sillicon Valley, le projet Thync aspire à devenir le premier objet connecté portable capable d'influer sur les émotions et la volonté de ses utilisateurs en utilisant des algorithmes de neurosignalement.

Des ondes pour réduire le stress ou stimuler l'énergie

Fruit de plusieurs années de recherches menées par des ingénieurs et des experts en neurosciences des universités de Stanford, Harvard et du Massachussets Institute of Technology, ce dispositif se présente sous la forme d'un appareil à porter sur la tête. 

Thync from Zumbakamera on Vimeo.

Contrôlé via une application smartphone, il utilise un algorithme qui envoie des ondes électroniques ou des ultrasons au cerveau d'un individu pour le rendre plus détendu, plus concentré ou le stimuler. Il est possible de contrôler l'intensité et la nature des ondes sur l'application dédiée. "C'est aussi efficace que quelques tasses de café", assure Isy Goldwasser, PDG et concepteur de la start-up.

Les concepteurs du projet n'ont pas encore annoncé de date de sortie précise ni de prix. Mais ils ont indiqué avoir réussi à lever 13 millions d'euros à la fin de l'année 2014 en vue d'une commercialisation courant 2015. Ils assurent travailler étroitement avec la Food and Drug Administration. L'organisme américain de contrôle des produits doit encore valider le classement de ce produit dans les objets connectés médicaux ou les objets de consommations.

Des vertus médicales et un business juteux

À lire aussi

S'il tient ses promesses, le projet Thync pourrait en effet avoir certaines vertus médicales. Il pourrait notamment aider les personnes victimes d'un traumatisme crânien à récupérer certaines facultés mémorielles ou soulager certains états dépressifs. 3.000 essais cliniques auraient déjà été réalisés. La plupart des personnes auraient affirmé ressentir des sensations plus prononcées qu'un simple effet placebo.

À l'assaut du marché florissant des objets connectés à porter, Thync aspire également à s'attaquer au business des stimulants artificiels pour se poser en alternative directe aux cafés et autres boissons énergisantes.

Services
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/