1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. VIDÉO - Taxis volants : ce qu'il faut savoir sur les premiers vols prévus en 2024
2 min de lecture

VIDÉO - Taxis volants : ce qu'il faut savoir sur les premiers vols prévus en 2024

REPORTAGE - Les Verticoptères, taxis volants électriques, survoleront la capitale dès 2024. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cet engin, testé lors d'un vol d'essai à l'aérodrome de Pontoise ce jeudi 10 novembre.

Le Verticoptère, ou taxi volant.
Le Verticoptère, ou taxi volant.
Crédit : Arnaud Tousch / RTL
VIDÉO - Taxis volants : ce qu'il faut savoir sur les premiers vols prévus en 2024
00:03:12
Arnaud Tousch - édité par Joanna Wadel

Le tout premier taxi volant a pris son envol, dans la matinée du jeudi 10 novembre, à l'aérodrome de Pontoise (Val d'Oise). S'il émet un bruit semblable à celui d'un hélicoptère, il est en réalité quatre fois moins bruyant. Ce taxi volant, que l'on appelle également Verticoptère est aussi 100% électrique, et très esthétique. 

L'engin se compose d'une structure circulaire de 12 mètres d'envergure qui lui permet de voler, en dessous de laquelle deux personnes peuvent prendre place dans une cabine, qui dispose d'un logement pour les bagages. Il possède également 18 moteurs et neuf batteries, qu'il est possible de changer régulièrement, indique Jean-Christophe Drai, responsable France chez Volocopter. 

Vu de l'extérieur, c'est un mélange de drone géant et d'hélicoptère classique. Pour l'instant, le seul pilote à bord n'a pas le droit de prendre de passager. Mais cela devrait arriver assez rapidement. Dès 2024, le véhicule désormais certifié disposera des mêmes standards que l'aviation commerciale. "En terme de sécurité aérienne, on aura une machine qui sera totalement sûre", entièrement intégrée au trafic aérien classique, assure Christophe Drai. 

VIDÉO - Taxis volants : ce qu'il faut savoir sur les premiers vols prévus en 2024
RTL Evenement
Découvrir l'émission

Pas plus bruyant qu'un bus en marche

Mais où vont donc voler ces fameux Verticoptères ? En 2024, deux liaisons avec passagers sont prévues dans la capitale. Dont une à l'Ouest, entre Paris et Versailles, et l'autre au Nord et au Sud, entre l'aéroport de Roissy-Charles De Gaulle, l'aéroport du Bourget et un site à proximité des quais d'Austerlitz, précise Alban Negret, responsable de l'innovation du groupe ADP. 

Cependant, le taxi volant ne survolera pas directement les bâtiments. Il entrera dans Paris au-dessus de la Seine, pour se poser sur une barge flottante où débarqueront et embarqueront les passagers. Des tests acoustiques ont été réalisés, il ne devrait pas faire plus de bruit qu'un bus. 

Autour de 100 à 150 euros le vol

À quel public est-il destiné ? Plusieurs centaines de vols auront lieu lors des Jeux Olympiques de 2024, c'est l'objectif. Le prix du vol n'est pas connu mais les premières estimations sont entre 100 et 150 euros. Soit 2 à 3 fois le prix d'un taxi entre la capitale et Roissy. 

Toutefois, ce Verticoptère pourra aussi être médicalisé pour les transports d'organes. Les hôpitaux de Paris travaillent d'ores et déjà avec ADP pour proposer ce type de transports. Reste désormais à connaitre l'acceptabilité d'un tel engin au-dessus de nos têtes. Le grand public pourra se faire une idée dans moins de 2 ans maintenant.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.