1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Lancement réussi du nouveau satellite-espion militaire de la France
1 min de lecture

Lancement réussi du nouveau satellite-espion militaire de la France

Le dernier lancement de l'année d'Arianespace sonnait le renouvellement des capacités spatiales militaires de la France.

profilrtl
Benjamin Hue

C'est un événement majeur pour l'armée française. CSO-1, un satellite espion de nouvelle génération a été placé en orbite ce mercredi 19 décembre par un lanceur Soyouz depuis le central spatial de Kourou en Guyane. Le tir, initialement prévu mardi, avait dû être repoussé d'un jour en raison de vents d'altitude défavorables. Les conditions météo s'étant améliorées, la fusée russe s'est arrachée du sol mercredi à l'heure prévue, en fin d'après-midi.

Ce lancement sonne le renouvellement des capacités spatiales françaises. D'ici 2025, trois satellites d'observation optique CSO, trois satellites d'écoute électromagnétique CERES et trois satellites de télécommunications militaires SYRACUSE doivent être mis en service dans le cadre d'un plan de 3,6 milliards d'euros.

Ce satellite français d'observation doit fournir des images en très haute résolution à l'armée française. Il sera rejoint en 2020 et 2021 par deux autres engins afin de former une constellation de dernière génération en remplacement des actuels satellites d'observation militaires Helios 2A et 2B. Deux d'entre eux accompliront des missions de reconnaissance à 800 km d'altitude. Un autre mènera des missions d'identification, à 480 km d'altitude. Ils pourront collecter plusieurs centaines d'images par jour.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire