1 min de lecture Propulsé

Une éclipse partielle de Lune bientôt visible en Europe

Le mardi 16 juillet 2019, la Lune va connaître une éclipse partielle durant la nuit. À 23h30 environ, 65% de la surface du satellite de la Terre devrait être plongé dans la pénombre.

La Lune vue lors d'une éclipse lunaire à Buenos Aires (Argentine) tôt le 21 janvier 2019.
La Lune vue lors d'une éclipse lunaire à Buenos Aires (Argentine) tôt le 21 janvier 2019. Crédit : RONALDO SCHEMIDT / AFP
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Cela se produit quand la Lune entre dans l'ombre de la Terre. Le 16 juillet, une éclipse lunaire pourra être observée dans le ciel de toute l'Europe. L'événement spatial devrait débuter très tôt. Ce qui ne permettra pas de voir le début de l'éclipse, puisque le Soleil ne sera pas coucher, explique Futura Sciences.

En revanche, les Français pourront observer le changement d'aspect de la Lune, qui devrait débuter vers 22 heures. Près des deux tiers de la surface de Lune seront éclipsés à 23 heures 30, avant de progressivement sortir de l'ombre.

Contrairement aux éclipses solaires, les éclipses lunaires peuvent être observées à l’œil nu. Ces événements sont assez réguliers, mais offrent à chaque fois des vues magnifiques de la Lune. Certaines sont connues sous le nom de "Lune de sang" ou "Lune cuivrée".

En attendant de découvrir ce spectacle grandiose, Le Chili sera mardi 2 juillet le témoin privilégié d'une éclipse totale de soleil, qui sera aussi visible dans une grande partie du Pacifique ainsi qu'en Argentine.

À lire aussi
La Lune vue le 17 juillet 2019 depuis Jakarta (illustration) Propulsé
Espace : "Une nouvelle découverte passionnante" sera annoncée lundi par la NASA

Le phénomène commencera à 13H01 (17H01 GMT) dans l'océan Pacifique et la bande d'obscurité totale, large de plus de  150 km, atteindra les côtes chiliennes à 16H38 (20H38 GMT), puis traversera le sud de l'Argentine, selon la Fondation chilienne d'astronomie.

Le passage de l'ombre de la Lune, qui va s'interposer entre le Soleil et la Terre, va entraîner plus de deux minutes d'obscurité totale en plein jour, et la température devrait baisser de trois à quatre degrés.

Cette combinaison d'images montre la lune à différents stades d'une éclipse lunaire, appelée la lune de sang super bleue, à Sintra au début de la journée du 21 janvier 2019.
Cette combinaison d'images montre la lune à différents stades d'une éclipse lunaire, appelée la lune de sang super bleue, à Sintra au début de la journée du 21 janvier 2019. Crédit : JOSE MANUEL RIBEIRO / AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Propulsé Espace Lune
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants