2 min de lecture Connecté

Stadia, le service de jeux vidéo de Google, sortira en France en novembre à 129 euros

Google a dévoilé jeudi 6 juin les détails de l'offre de sa future plateforme de jeux vidéo en streaming. Stadia donnera accès aux derniers titres uniquement grâce à une connexion à Internet. La première offre comprend une manette, un Chromecast et trois mois d'abonnement au portail pour 129 euros.

Stadia permettra de jouer aux derniers jeux vidéo sans posséder de console de salon ou de PC
Stadia permettra de jouer aux derniers jeux vidéo sans posséder de console de salon ou de PC Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Trois mois après avoir présenté les grandes lignes de Stadia, Google a dévoilé, jeudi 6 juin, les détails de sa future plateforme de jeux vidéo en streaming à l'occasion d'une vidéoconférence organisée quelques jours avant l'ouverture du plus gros salon de l'industrie vidéoludique, l'E3.

Avec Stadia, Google espère faire entrer le jeu vidéo dans une autre dimension en supprimant l'obligation de posséder une console, un PC et des jeux physiques pour jouer. Le service repose sur le cloud gaming (le jeu en nuage) et sera accessible à l'aide d'une simple connexion Internet depuis un PC, une télévision, une tablette ou un smartphone.

Google Stadia sera lancé en novembre dans quatorze pays, dont la France, sous la forme d'un Pack Fondateur, disponible en précommande dès aujourd'hui. Pour 129 euros, la formule inclut une clé HDMI Chromecast Ultra (80 euros pièce), permettant de diffuser en streaming le contenu de Stadia d'un appareil mobile ou un PC vers un téléviseur, une manette Stadia bleu nuit (70 euros) et trois mois d'abonnement offerts au portail Stadia Pro (9, 99 euros par mois).

Cette formule donnera accès au lancement à une trentaine de jeux plus ou moins récents, comme Destinty 2, Assassin’s Creed Odyssey, NBA 2K, Football Manager 2020 ou Final Fantasy XV, avec une qualité d'image allant jusqu'à la 4K HDR à 60 images par seconde. Le catalogue est appelé à s'étoffer au fil du temps avec les blockbusters les plus récents et des exclusivités Stadia. Des titres du studio Electronic Arts doivent être dévoilés dans les prochaines semaines.

Les titres disponibles au lancement de Google Stadia
Les titres disponibles au lancement de Google Stadia Crédit : Google
À lire aussi
Le logo d'Instagram aux États-Unis (illustration) Connecté
Instagram modifie ses règles sur la nudité face aux accusations de censure

Certains titres du catalogue seront jouables gratuitement dans la formule. Les plus récents devront être achetés à l'unité, les achats restant valables après la résiliation de l'abonnement. Certains blockbusters seront temporairement inclus, comme Destiny 2 au lancement. Une formule Stadia Base sera proposée gratuitement à partir de 2020 avec une qualité d'image n'excédant pas la HD (1080p). Mais l'utilisateur devra acheter les jeux auxquels il souhaite jouer. 

Avec Stadia, Google ne dynamite finalement pas l'industrie des jeux vidéo avec une offre illimitée à la Netflix mais offre une technologie permettant de jouer aux jeux vidéo achetés ou loués par l'utilisateur sans posséder une machine haut de gamme pour peu qu'il dispose d'une connexion suffisante.

La société préconise un débit d'au moins 10 mégaoctets par seconde en vitesse de téléchargement et de 1 mégaoctet par seconde en émission pour jouer à un jeu sur la plateforme. Compter plutôt 35 mégaoctets par seconde pour jouer en 4K. Google a mis en ligne un outil pour vérifier sa vitesse de connexion.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Jeux vidéo Google
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants