2 min de lecture Espace

SpaceX : le grand public peut désormais postuler pour voyager dans l'espace

VU DANS LA PRESSE - Elon Musk a annoncé lundi 1er janvier que SpaceX envisageait le lancement de sa première mission de tourisme spatial pour le quatrième trimestre de 2021. La fusée accueillera un milliardaire ainsi que trois individus issus de la société civile pour quelques jours.

La Terre vue de l'espace (illustration).
La Terre vue de l'espace (illustration). Crédit : AFP
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson Journaliste

Un pari risqué mais lancé par Elon Musk : envoyer des touristes dans l'espace en 2021. Le président de Tesla et SpaceX envisage le lancement de la première mission de tourisme spatial pour le quatrième trimestre 2021.

Baptisée "Inspiration4", cette mission se fera grâce à la fusée réutilisable Falcon 9, lancée depuis le centre spatial Kennedy de Floride. Elle devrait durer plusieurs jours, et les touristes spatiaux effectueront une orbite autour de la Terre toutes les 90 minutes, selon Les Echos.

À bord, prendra place le milliardaire Jared Isaacman, fondateur et patron de l'entreprise Shift4 Payments. Les trois sièges à ses côtés devraient être réservés à "des individus issus du grand public, dont l'identité sera annoncée dans les semaines à venir" précise un communiqué. Les quatre individus, comme Jared Isaacman, "recevront un entraînement d'astronaute commercial donné par SpaceX".

Un site internet a été créé, à l'adresse Inspiration4.com, afin que les candidats puissent postuler à l'une de ces places. Le concours est ouvert aux habitants des États-Unis de plus de 18 ans.

Un entraînement d'astronaute commercial

À lire aussi
Elon Musk
SpaceX : "Assister au lancement, c'est déjà une victoire", confie Philippe Croizon

Deux catégories de sièges sont possibles : le siège de la "générosité" peut s'obtenir avec un don à la fondation St Jude, et le siège de la "prospérité" peut s'obtenir en partageant son histoire d'entrepreneuriat. 

La Nasa s'est tournée vers SpaceX et Boeing après avoir mis fin à son programme de navette spatiale en 2011, qui n'avait pas réussi son objectif de rendre les voyages dans l'espace, sûrs et peu coûteux.

L'agence américaine prévoit de dépenser plus de 8 milliards de dollars d'ici à 2024 sur son programme d'équipage commercial, avec l'espoir de voir le secteur privé répondre aux besoins "bas orbitaux" de la Nasa afin que cette dernière puisse se concentrer sur des missions de retours sur la Lune, puis vers Mars.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Espace NASA SpaceX
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants