3 min de lecture Connecté

Test du Magic Keyboard : l'iPad Pro avec clavier et trackpad peut-il remplacer un MacBook ?

Apple complète la panoplie de l'iPad Pro avec un clavier rigide équipé d'un clavier qui rapproche un peu plus sa tablette d'un ordinateur portable.

Apple propose pour la première fois un clavier avec trackpad pour l'iPad
Apple propose pour la première fois un clavier avec trackpad pour l'iPad Crédit : Apple
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Apple a franchi un nouveau cap dans la convergence de l'iPad et du Mac. Pour accompagner le nouvel iPad Pro, disponible depuis fin mars, la marque à la pomme a lancé le Magic Keyboard, un véritable clavier doté d'un trackpad qui permet d'utiliser la tablette professionnelle comme un écran d'ordinateur. Vendu 339 euros pour équiper la version 11 pouces et 399 euros pour la version 12,9 pouces, cet accessoire inédit est censé élargir les usages de l'iPad Pro et donner une nouvelle dimension à l'utilisation des applications de bureautique. 

Conçu dans des matériaux agréables et doté d'excellentes finitions, le Magic Keyboard se fixe à l'iPad grâce à un aimant solide qui donne à la tablette une allure suspendue pour le moins esthétique. Il est possible de l'incliner selon un angle allant de 90 à 130 degrés idéal pour une utilisation sur une surface plane mais qui n'offre pas assez de recul pour l'utiliser sur ses genoux. Il ajoute un port USB-C supplémentaire à celui de l'iPad Pro ce qui permet de le recharger en utilisant une clé USB en même temps.

Jusqu'ici, Apple proposait un clavier physique en option (149 euros) on ne peut plus basique avec des touches contenues et peu profondes qui avaient tendance à se marcher dessus à l'usage. Le Magic Keyboard se compose de touches plus larges et plus espacées, très proches de celles que l'on trouvait sur les claviers des anciens MacBook Air. Elles assurent une frappe franche et des sensations assez confortables pour remplacer un ordinateur au quotidien.

Les touches disposent d'un système de rétroéclairage qui s'adapte à la luminosité ambiante. Mais il n'est pas possible de l'ajuster directement depuis le clavier. Il faut se rendre dans les paramètres généraux de la tablette si vous souhaitez le désactiver pour regarder un film dans l'obscurité, par exemple. 

À lire aussi
Éric Piolle lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI le 5 juillet 2020 EELV
5G et porno : "C'est ça le progrès ?", s'interroge le maire EELV Éric Piolle

Les adeptes des MacBook noteront également l'absence d'une rangée de touches de fonctions qui auraient pu permettre de contrôler la luminosité de l'écran et du clavier, le volume général, les commandes musicales et tout un tas d'autres choses auxquelles Apple a habitué les utilisateurs de Mac. A la place, il faut passer par les paramètres ou par les commandes tactiles sur l'écran de l'iPad. L'absence de touche Esc se fait aussi cruellement sentir pour revenir rapidement en arrière ou fermer une application.

Le trackpad fait presque oublier l'écran tactile

Le nouveau clavier de l'iPad Pro donne à la tablette d'Apple des allures d'ordinateur
Le nouveau clavier de l'iPad Pro donne à la tablette d'Apple des allures d'ordinateur Crédit : RTL

Le nouveau clavier gagne également un trackpad pour utiliser une souris sur l'écran de l'iPad, une première dans l'histoire d'Apple. Il suffit de faire bouger son doigt sur la zone tactile pour faire apparaître un cercle qui permet d'interagir avec les icônes de la même manière que sur un ordinateur et se transforme en curseur de texte traditionnel lorsque c'est approprié.

Le trackpad se montre vraiment efficace. La prise en main est rapide et la sensibilité au rendez-vous. On n'observe aucun décalage avec les animations sur l'écran de la tablette. Comme sur un ordinateur, le trackapd prend en charge le clic, le double clic, le zoom à deux doigts et tous les raccourcis disponibles sur MacBook. Il permet presque d'utiliser l'iPad Pro sans jamais poser un doigt sur l'écran.

Presque, car si la prise en charge du trackpad par le système d'exploitation est globalement excellente, quelques défauts demeurent. Il est par exemple plus simple d'utiliser les commandes tactiles que de faire glisser le curseur vers les bords inférieur ou supérieur de l'écran pour afficher le dock, le centre de contrôle ou le centre de notifications. En outre, les applications tierces n'offrent pour l'instant qu'un support limité du trackpad. 

Le nouveau clavier de l'iPad Pro donne à la tablette d'Apple des allures d'ordinateur
Le nouveau clavier de l'iPad Pro donne à la tablette d'Apple des allures d'ordinateur Crédit : RTL

Conclusion

Au final, le Magic Keyboard remplit parfaitement sa mission : il transforme la tablette professionnelle d'Apple en un véritable ordinateur ultra-portable qui remplit remarquablement son rôle pour les utilisations de bureautique ou la retouche photo. Ce nouvel accessoire s'inscrit parfaitement dans la mue opérée avec le lancement d'iPadOS l'an dernier, le premier système d'exploitation propre à l'iPad, qui est appelé à gagner de nouvelles possibilités dans les prochaines semaines. 

Mais même si Apple a réalisé des progrès ces derniers mois, la navigation dans le système de l'iPad souffre toujours d'un manque de profondeur un peu frustrant au regard de la puissance affichée par la tablette, iPadOS étant un dérivé du système d'exploitation mobile de l'iPhone, il souffre de ses limitations logicielles qui le rendent toujours moins productif qu'un Mac ou un PC portable. 

Reste la question du prix : investir dans un iPad Pro et l'associer au Magic Keyboard coûte aujourd'hui aussi cher que d'acheter un MacBook Air, à partir de 1.200 euros. Mais cet achat peut s'avérer judicieux pour les utilisateurs désireux de bénéficier d'un outil de travail ultra mobile et de performances rivalisant avec celles des MacBook Pro vendus plus de 2.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Ipad Ordinateurs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants