4 min de lecture Connecté

iPhone SE, Oppo Find X2, Xiaomi Mi 10... Les nouveaux smartphones du moment

L'épidémie de coronavirus n'a pas empêché les fabricants de smartphones de commercialiser leurs derniers modèles. Tour d'horizon des meilleures références du moment.

Le Xiaomi Mi 10, l'iPhone SE (2020) et le Oppo Find X2 Pro sont sortis pendant la crise du coronavirus
Le Xiaomi Mi 10, l'iPhone SE (2020) et le Oppo Find X2 Pro sont sortis pendant la crise du coronavirus Crédit : RTL
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste RTL

Les constructeurs de smartphones n'ont pas chômé durant la crise sanitaire. Même si le secteur va payer un lourd tribut à l'épidémie de coronavirus qui a paralysé l'économie pendant plusieurs semaines, cela n'a pas empêché un certain nombre de références de voir le jour au cours de la période.

Des marques comme Xiaomi, OnePlus et Oppo ont poursuivi leur montée en gamme avec des modèles Android 5G (même si le réseau se fait toujours attendre) ultra complets commercialisés aux alentours de 1.000 euros en espérant profiter des déboires américains de Huawei pour s'imposer comme la nouvelle alternative numéro un à Samsung et Apple

Mais la période a surtout mis à l'honneur Apple, dont l'iPhone SE remis au goût du jour quatre ans après le premier modèle avec des performances sans compromis s'impose comme le smartphone le plus intéressant du moment avec son tarif sous la barre des 500 euros. Tour d'horizon des smartphones que vous avez peut-être raté ces dernières semaines.

iPhone SE (2020), 490 euros

Disponible depuis le 15 avril, l'iPhone SE offre le meilleur rapport qualité-prix du moment. Pour un prix de 490 euros, il embarque la puce de l'iPhone 11, ce qui lui garantit une vitesse et une puissance à toute épreuve mais aussi de pouvoir recevoir les prochaines mises à jour d'iOS pendant plusieurs années sans montrer de signe de faiblesse.

À lire aussi
L'application de suivi des contacts StopCovid doit être déployée début juin coronavirus
Coronavirus : non, StopCovid ne va pas pister vos contacts

Pour descendre sous les 500 euros, il fait l'impasse sur le grand écran OLED des derniers iPhone, mais compense par un plus grand confort en main. L'appareil photo est aussi en retrait, avec un seul capteur 12 Mpx, mais reste de très bonne facture lorsque les conditions sont bonnes. 

L'iPhone SE (2020)
L'iPhone SE (2020) Crédit : RTL

Étanche et rechargeable sans-fil, il dispose aussi d'un avantage non négligeable en ce moment : privé de Face ID, il se déverrouille avec le lecteur d'empreintes digitales, un système plus adapté au port du masque obligatoire qui gêne la reconnaissance faciale.

OnePlus 8, à partir de 699 euros

Présenté mi-avril, le OnePlus 8 Pro est peut-être le meilleur Android du moment. Sa principale qualité réside dans son écran 6,78 pouces QHD+ compatible HDR10+ dont le taux de rafraîchissement monte désormais jusqu'à 120 Hz, ce qui offre un confort de lecture et une fluidité dans les mouvements presque sans équivalent.  

Le OnePlus 8 Pro veut rivaliser avec les meilleurs smartphones
Le OnePlus 8 Pro veut rivaliser avec les meilleurs smartphones Crédit : RTL

Comme toujours chez OnePlus, l'interface logicielle est riche et minimaliste à la fois avec une surcouche logicielle très légère, peu d'applications préinstallées et de nombreuses options de personnalisation. L'appareil photo tire son épingle du jeu avec une quadruple caméra équilibrée et un mode macro très réussi capable de prendre des photos détaillées jusqu'à 2,5 cm du sujet. 

Seule ombre au tableau, le prix de 999 euros qui s'inscrit dans la stratégie de montée en gamme amorcée ces derniers mois par l'entreprise. Pour 699 euros, le OnePlus 8 constitue un bon compromis avec un écran QHD+ de 6,55 pouces doté du même taux de rafraîchissement à 90 Hz que le OnePlus 7T (qui offrait déjà des animations plus fluides que la quasi-totalité des smartphones du marché) et un triple appareil photo bon sur tous les terrains.

Xiaomi Mi 10, à partir de 799 euros

Comme OnePlus, Xiaomi a choisi 2020 et l'arrivée de la 5G pour gonfler ses tarifs. Après un Mi 9 à 499 euros l'an passé, la marque chinoise a lancé récemment le Mi 10, vendu 799 euros, et la version Pro, qui culmine à 999 euros. 

Ces deux très bons smartphones partagent le processeur le plus puissant du moment sur Android, un superbe écran Super AMOLED rafraîchi à 90 Hz, un double haut-parleur, une bonne autonomie et des fonctions de charge rapide. Mais ils ne sont pas étanches et leur appareil photo reste perfectible en basse lumière. En somme, deux smartphones très complets dans l'absolu mais un positionnement plus aussi intéressant en attendant l'arrivée du réseau mobile 5G.

Le Mi 10 de Xiaomi
Le Mi 10 de Xiaomi Crédit : RTL

Oppo Find X2, à partir de 499 euros

Deux ans après avoir signé une entrée remarquée sur le marché français avec un premier smartphone équipé d'une étonnante caméra rétractable, Oppo est déterminé à s'implanter durablement dans l'hexagone. La marque chinoise a lancé pour cela trois nouveaux modèles 5G à des tarifs allant de 449 à 1.200 euros.

Oppo Find X2 pro
Oppo Find X2 pro Crédit : RTL

Commercialisé début avril, le Find X2 Pro (1.200 euros) est le navire amiral de la gamme : il embarque un superbe écran poinçonné rafraîchi à 120 Hz, le processeur Snapdragon le plus puissant du moment, 12 Go de RAM, 512 Go de stockage et un triple capteur photo avec ultra grand-angle et zoom périscopique. Il est aussi le nouveau champion de la charge rapide avec sa recharge en 36 minutes. 

Pour l'accompagner, Oppo a lancé ce jeudi les Find X2 Neo (699 euros) et le Find X2 Lite (449 euros). Le premier bénéficie d'un écran AMOLED incurvé rafraîchi à 90 Hz, d'un processeur milieu de gamme, d'une quadruple caméra et de la charge rapide 100% en 51 minutes. Le second est l'un des smartphones 5G les moins chers du marché, mais se contente d'un écran 60 Hz et d'une caméra moins perfectionnée.

Huawei P40, à partir de 799 euros

Huawei a dévoilé son nouveau smartphone haut de gamme en pleine crise du coronavirus
Huawei a dévoilé son nouveau smartphone haut de gamme en pleine crise du coronavirus Crédit : RTL

Le grand perdant de la période est Huawei. Le géant chinois continue de commercialiser d'excellents smartphones, comme la série P40 dont la version Pro propose sans doute le meilleur appareil photo jamais vu sur un téléphone avec un zoom périscopique 12X et une technologie améliorée pour les photos de nuit qui fonctionnent aussi pour les enregistrements vidéo. Mais ces téléphones sont toujours privés de la licence Android et des services de Google ce qui les rend nettement moins attractifs pour le consommateur européen et ne permet pas de les recommander au grand public pour l'instant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Connecté Smartphone Fil Futur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants