1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Quelles applications pour mener une vie en ligne sans Facebook, WhatsApp et Messenger ?
4 min de lecture

Quelles applications pour mener une vie en ligne sans Facebook, WhatsApp et Messenger ?

Vous souhaitez quitter Facebook, mais vous ne savez pas quelles applications utiliser pour continuer à mener une vie en ligne presque comme les autres ? Quelques pistes pour trouver d'autres communautés dans un plus grand respect de vos données.

La page d'acceuil de Mastodon.social
La page d'acceuil de Mastodon.social
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Après l'affaire Cambridge Analytica, la diffusion de fakes news et plusieurs affaires de violation de données personnelles, Facebook a été en proie à de nouveaux tourments cette année après que la lanceuse d'alerte Frances Haugen, une ex-salariée du géant américain, a fait fuiter des milliers de documents internes qui ont mis en lumière la pleine conscience de l'entreprise sur certaines de ses pratiques controversées comme l'influence toxique d'Instagram sur les adolescentes, le manque de moyens pour la modération ou la mise en avant de contenus de désinformation.

Ces manquements vous auront peut-être convaincu de quitter Facebook pour de bon. Nous vous expliquions dans deux articles publiés précédemment comment procéder pour supprimer définitivement votre compte (et non pas simplement le désactiver) et comment télécharger une copie des nombreuses informations que vous avez laissées sur le réseau social au fil des ans. Reste à considérer le point le plus sensible de cette séparation : comment continuer à mener une vie sociale en ligne en dehors de l'écosystème le plus populaire au monde avec plus de deux milliards d'utilisateurs connectés à travers la planète sur Facebook, Instagram, WhatsApp ou Messenger ?

Nous vous présentons dans cet article plusieurs outils alternatifs susceptibles de combler les principaux usages que remplissait Facebook et ses services satellites jusqu'à présent.

Signal et Telegram pour échanger au quotidien

Les deux applications de messagerie instantanée les plus souvent recommandées par les experts sont Signal et Telegram. Fondée en 2018, Signal utilise le chiffrement de bout en bout pour sécuriser les échanges par défaut. Son protocole de chiffrement est réputé pour être l'un des plus fiables au monde, si bien qu'on le retrouve aujourd'hui dans des services de Google, Skype ou Messenger en option. L'avantage de Signal est d'être financée essentiellement par des dons et des subventions. Comme elle n'est pas adossée à une entreprise en quête de profits, cela lui permet de collecter très peu de données. Elle comporte les principales fonctions attendues d'une messagerie instantanée, mais est beaucoup moins ludique que ne peut l'être Messenger.

À lire aussi

De son côté, Telegram propose aussi les fonctionnalités de base d'une messagerie instantanée (chat, visio, groupes) et permet de chiffrer les échanges, mais en activant une option "conversations secrètes". Ce service fondé par des opposants au pouvoir russe il y a huit ans a connu un premier pic de popularité lors du rachat de WhatsApp par Facebook en 2014. Il s'est imposé depuis comme l'une des messageries alternatives les plus populaires à côté des applications de Facebook. Son modèle économique est appelé à évoluer lors des prochains mois avec l'intégration de publicités dans les groupes publics et la vente de fonctionnalités en option.

Mastodon, Discord ou Reddit pour la dimension communautaire

S'il est assez aisé de trouver son compte dans les alternatives à Messenger et WhatsApp, il est plus compliqué trouver de véritables alternatives au réseau social Facebook qui bénéficie de l'incroyable effet de réseau de ses plus de 2 milliards d'adeptes. Mais certaines plateformes comme Mastodon, Discord ou Reddit parviennent à tirer leur épingle du jeu avec des propositions de valeur qui ne sont pas perturbées par la volonté de faire fructifier les informations laissées par leur audience.

Fondé par un informaticien militant de l'Internet libertaire, Mastodon est un réseau social libre et décentralisé souvent dépeint comme un clone apaisé de Twitter. Contrairement aux autres réseaux sociaux, il n'est pas régi par une entreprise privée. Son code bâti en open source peut être amélioré par la communauté et ses serveurs sont directement gérés par les membres du réseau social. Il n'est pas nécessaire d'y utiliser son vrai nom. Mais son audience est encore limitée (environ 5 millions d'utilisateurs).

Lancé en 2015, Discord est une plateforme initialement utilisée par les gamers pour discuter pendant les parties en ligne qui s'est imposée au fil des ans comme un véritable réseau social agrégeant tout un tas de communautés. On s'y retrouve dans des groupes semi-privés gérés par les utilisateurs pour échanger de cinéma, de musique, d'animaux, de finance et de tous les sujets dignes d'intérêts pour leur communauté. Les échanges peuvent se faire par le texte ou à la voix avec partage de médias et des commandes permettent d'enrichir les conversations via un système de balises pour marquer par exemple un message comme spoiler et le cacher des autres utilisateurs tant qu'ils n'ont pas cliqué dessus pour le déverrouiller.

Enfin, si vous maîtrisez l'anglais, la plateforme Reddit est une autre alternative utile à Facebook. Ce site communautaire est l'un des plus grands forums de l'Internet mondial. Les sujets y sont regroupés en sous-forums, les subreddits, dans lesquels les utilisateurs peuvent aborder les dernières tendances comme trouver des réponses à des questions existentielles ou insolites. Outre sa forte popularité (50 millions d'utilisateurs quotidiens, en majorité anglophones), le principal attrait de Reddit réside dans son système de vote qui permet à la communauté de faire remonter au sommet de chaque thread les contributions jugées les plus pertinentes et par ricochet de limiter l'audience des publications ennuyeuses, malveillantes ou inutiles.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/