1 min de lecture Sciences

Pourquoi la Terre a tourné plus vite sur elle-même en 2020

Vous aviez le sentiment que la vie a tourné au ralenti en 2020 ? Détrompez-vous. La Terre, notre belle planète bleue, a tourné plus vite l'an dernier.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Pourquoi la Terre a tourné plus vite en 2020 Crédit Image : AFP | Crédit Média : Sophie Joussellin | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Jousselin
Sophie Joussellin
édité par Benjamin Hue

La Terre aussi a voulu que 2020 se termine plus vite. Notre planète a tourné particulièrement rapidement sur elle-même lors des douze derniers mois. Elle a ainsi battu en 2020 pas moins de 28 fois son record du jour le plus court. Avec une pointe le 19 juillet, où elle a effectué sa rotation avec une milliseconde et demi de moins que les 86.400 secondes qu'il lui faut en moyenne pour cela. Le précédent record datait de 2005. 

Expliquer ce phénomène n'est pas chose aisée. La vitesse de rotation de la Terre varie en fonction des vents et des marées. Mais depuis les années 1970, il y a une tendance de fond. Elle tourne plus vite, sans réelle explication

"On observe ce que l'on appelle des variations décennales dont la cause nous échappe. On dit que ça résulte de processus à l'intérieur de la Terre", explique Christian Bizouard, astronome à l'observatoire de Paris, joint par RTL. 

La durée de rotation de la Terre sert à fixer le temps universel des horloges atomiques que l'on utilisait jadis pour calculer le positionnement, notamment en mer. Mais aujourd'hui, les systèmes GPS n'en ont plus besoin.

À lire aussi
Une infirmière effectue des opérations de maintenance dans un bloc opératoire (Illustration). médecine
Lyon : double greffe bras-épaules, une première mondiale

"À part quelques amateurs qui utilisent encore le temps universel pour faire du positionnement en mer, avec une précision obsolète, de l'ordre du kilomètre, ça ne sert plus à rien aujourd'hui. On a besoin d'une précision bien supérieure, de l'ordre de 10 microsecondes. On utilise directement le temps de rotation de la Terre déterminé par les satellites", souligne Christian Bizouard.

Et si la Terre continue d'accélérer, il faudra peut-être remettre les pendules atomiques à l'heure en les avançant d'une seconde.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sciences Terre Fil Futur
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants