6 min de lecture Jeux vidéo

PlayStation 5 : manette, puissance, interface... On a testé la nouvelle console de Sony

TEST - Plus grande et plus puissante... Nous avons pu tester la toute nouvelle console qui devrait s'arracher pour Noël et (peut-être) dominer le marché pour les prochaines années.

>
Voici la PS5 | Disponible le 19 novembre 2020 en France Crédit Image : Aymeric Parthonnaud |
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud
Journaliste

Voici l'objet que beaucoup de Français voudront découvrir sous leur sapin en cette fin d'année 2020 : la PlayStation 5 (PS5) de Sony. La toute nouvelle console du constructeur japonais compte bien maintenir l'hégémonie du groupe sur ce secteur. Nintendo et sa Switch font le pari de la différence et seule la nouvelle XBox de Microsoft se pose en concurrent direct. 

Tout d'abord, il faut savoir que la sortie d'une nouvelle console est un véritable événement. Contrairement aux autres marchés technologiques comme les smartphones, les tablettes, les télévisions ou les ordinateurs, il ne sort pas plusieurs nouvelles consoles tous les ans. Le marché est beaucoup plus restreint. La concurrence plus concentrée et féroce et les enjeux démultipliés. Choisir une console, c'est s'engager pour une petite décennie. 

Chaque foyer ne possède en général qu'une seule console dite "de salon". Celle-ci restera branchée à la télévision familiale pendant des années. Elle ne sera pas remplacée par une autre vu le prix et le fait qu'une grande partie des jeux sont disponibles sur toutes les plateformes.

Les possesseurs de XBox vont rarement changer leurs habitudes en cours de route pour une PlayStation et vice versa. Seule la période cruciale de la sortie des nouvelles machines peut inciter les consommateurs à changer de crèmerie. Intéressons-nous, dès lors, à la console la plus en vue du marché, simplement parce que Sony a su convaincre beaucoup plus de joueurs avec sa PlayStation 4 sortie il y a 7 ans (113 millions dans le monde) que Microsoft avec sa XBox One (48 millions) : la PS5.

Le design... ostentatoire

À lire aussi
La PlayStation 5 (illustration) faits divers
Lyon : des cambrioleurs dérobent un stock de PlayStation 5 dans un entrepôt

Tout d'abord, il faut reconnaître que cette console est bien plus grande que la PlayStation 4. Il s'agit d'un gros pavé aux courbes élégantes de 390mm x 104mm x 260mm. Un beau bébé qui pèse 4,5 kg et qui ne passera pas inaperçu dans votre meuble télé. Deux possibilité pour la positionner : à plat, pour plus de discrétion ou debout, à la façon d'un totem qui ne manquera pas de provoquer des discussions à chaque visite de vos proches. Nous vous conseillons de bien installer le petit pied fourni avec la console pour améliorer la stabilité de la console et permettre une ventilation optimale. 

La console prend un air retro-futuriste avec ses lignes rondes et sa blancheur. Elle se distingue en ça de la dernière Xbox qui est un gigantesque monolithe noir aux arrêtes franches. Si elle apparaît blanche sur les images, la PS5 est en réalité gris perle, une subtilité qui vient sans doute rappeler la couleur des toutes premières consoles du constructeurs.

Cette coque perle mate se confondra avec vos murs blancs et propose un discret système d'éclairage lorsqu'elle est allumée. Deux versions existent : celle avec un lecteur de Blu-Ray et uen autre version 100% numérique (399 euros avec une mannette inclue) où vous devrez télécharger vos jeux. La rédaction de RTL a pu tester la première version avec le mange-disque (499 euros). 

Le cœur de la console est enrobé d'un plastique noir brillant qui se fera un plaisir de rappeler le cadre de votre téléviseur et n'afficher la poussière et les traces de doigts. Rassurez-vous cependant, une fois la PS5 allumée, on n'y touche plus vraiment. Tout se passe du côté de la grande innovation de cette génération : la manette. 

La manette... haptique

Voici le design de la nouvelle manette de Sony Crédits : Aymeric Parthonnaud | Date : 17/11/2020
3 >
Voici le design de la nouvelle manette de Sony Crédits : Aymeric Parthonnaud | Date : 17/11/2020
Une manette haptique qui se chargera en USB-C Crédits : Aymeric Parthonnaud | Date : 17/11/2020
La manette dispose toujours de sa prise jack Crédits : Aymeric Parthonnaud | Date : 17/11/2020
1/1

Tout d'abord, le look. La manette de la PS5 reprend le look des manettes de la PS4. Vous retrouverez les boutons, les joysticks, les gâchettes et le pad tactile subtilement éclairé par quelques LED... Mais ce qui change est à l'intérieur. Sony a développé une technologie dite "haptique". Un mot qui sent bon la science-fiction mais qui veut surtout dire que les manettes émulent le sens du toucher. 

Les vibrations sont beaucoup plus fines et si votre personnage marche avec une jambe sur du métal et l'autre sur une pelouse vous sentirez la différence sur une paume et dans l'autre. Les gâchettes proposent aussi une résistance. Il ne suffit plus d'appuyer, mais en fonction de l'outil ou de l'arme utilisée, vous devrez appuyer plus fort pour actionner la touche. Le pistolet fonctionne comme avant mais pour tirer à l'arc il vous faudra peut-être faire un effort supplémentaire. Le pad tactile est plus sensible. La manette contient aussi des capteurs pour savoir comment vous la tenez. Même le micro intégré est utilisé pour capter votre souffle pour par exemple activer un moulin à vent dans un jeu à énigme. Les leçons de la Wii de Nintendo ont toutes été apprises et perfectionnées. 

Ces minuscules détails dépendent de la capacité des studios et développeurs à "mapper" leurs jeux avec une vraie finesse pour être le plus complet possible. Les jeux comme Spider-Man ou Demon's Souls, eux, n'utilisent que très peu ces subtilités haptiques. En revanche, le jeu de plateformes Astro's Playroom, qui est fourni avec la console, fait la démonstration parfaite de ce que peut être un jeu qui mise tout sur ces sensations. Chaque détail, chaque action provoque une sensation dans vos mains et c'est assez jouissif. Le sentiment d'être réellement dans le jeu est démultiplié. Il ne nous manque plus que les odeurs, le goût et un ventilateur sur l'écran pour imiter le vent. 

>
Astro’s Playroom | Bande-annonce de gameplay - 4K | PS5

La manette est aussi sensiblement plus lourde que celle de la PS4. On imagine que cette technologie et la batterie (très performante et qui se recharge avec une prise USB C) ne sont pas étrangère à cette prise de poids. Elle reste, malgré tout, très agréable à utiliser. Vous retrouverez vos marques très rapidement et vous ne regretterez pas les manettes du passé. 

Une puissance... discrète

Mais alors, les jeux ? L'expérience ? Pour être passé d'une PS4 utilisée presque quotidiennement à une PS5, il faut admettre que, sans être révolutionnaire, l'amélioration est là. D'abord, la puissance. Sans entrer dans une bataille des chiffres et vous bombarder de caractéristiques techniques, la PS5 est bien plus rapide et puissante, en particulier grâce à un nouveau SSD très performant.

Vous retrouverez ici la fluidité des premiers jours. Imaginez passer d'un iPhone 5 en fin de vie à un tout nouveau smartphone aujourd'hui. Tout se charge beaucoup plus vite. Vous pouvez faire défiler les menus sans la moindre hésitation du nouveau logiciel très simple d'utilisation. Les jeux, les menus, les niveaux même très détaillés se chargent en l'espace de quelques secondes. Vous n'attendez plus pour attendre, vous n'avez droit qu'à des animations de transition. 

Naturellement, cette fluidité déclinera avec le temps et les jeux de plus en plus gourmands qui seront développés dans les prochaines années. La PS5 ne pourra peut-être pas afficher des jeux en 8K à 60 images par seconde, mais nos premières expériences sur les jeux pensés pour la PS5 sont très positives. Les reflets, les textures, les particules affichées à l'écran... C'est du grand spectacle (un spectacle qui dépend aussi de l'écran de télévision que vous utilisez, naturellement).

L'autre avantage majeur, qui nous fait hurler de plaisir, c'est le silence. La PS4 avait tout d'un vieil avion de ligne au décollage ces dernières années et le bruit de la ventilation nuisait vraiment à l'expérience de jeu. Là, la PS5 ne produit pas le moindre bruit. Encore une fois, avec les années et la poussière accumulée, nous pourrions avoir de mauvaises surprises en 2026, mais pour l'heure, la console est un océan de puissance et de quiétude. 

Des jeux... d'hier et de demain

Nous nous intéresserons dans un prochain article au line-up de départ des jeux proposé cet hiver. Ce que nous pouvons d'ores et déjà vous dire c'est que pour la première fois ou presque, changer de console n'a jamais été aussi simple.

Vous pourrez en deux clics grâce à vos identifiants, retrouver la totalité de vos jeux PS4 (dont certains seront améliorés comme Destiny 2) et les transférer grâce à un câble ou en les retéléchargeant (attention, la mémoire de la console n'est pas infinie et vous ne pourrez avoir que 6 ou 7 gros jeux en simultané sur votre console). Après quelques minutes d'attente, vous pourrez retrouver vos jeux et continuer vos parties exactement là où vous les aviez abandonnées sur votre PS4. Telle est la magie de la dématérialisation. 

>
Demon’s Souls | Vidéo de gameplay #2 - 4K | PS5

Sauf si vous êtes un immense fan de la saga Spider-Man avec ce volet Miles Morales ou que creviez d'envie de vous relancer dans l'aventure de dark fantasy Demon's Souls vous n'aurez pas forcément une myriade de jeux à vous mettre sous la dent au moment de la sortie mais vous pourrez profiter de l'incroyable bibliothèque des jeux PS4 pour continuer à jouer ou découvrir les chefs-d'œuvre vidéoludiques de ces dernières années si cette PS5 est votre première console de salon. 

Si les problèmes de réapprovisionnement de la console persistent d'ici les fêtes, ne soyez pas trop tristes et ne gaspillez pas vos économies sur les sites de reventes d'ici-là. Les exclusivités comme Final Fantasy XVI, GhostWire: Tokyo, Project Athia, Ratchet & Clank : Rift Apart ou God of War Ragnarök ne sont pas encore sorties et des jeux comme Watch Dogs : Legion, Marvel’s Avengers Assassin’s Creed Valhalla ou Cyberpunk 2077 sortiront aussi sur PS4. Patience donc. 

>
FINAL FANTASY XVI – Awakening Trailer | PS5
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux vidéo Technologie Sony
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants