1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Liam, le robot qui démonte les iPhones pour les recycler
1 min de lecture

Liam, le robot qui démonte les iPhones pour les recycler

REPLAY - Apple utilise désormais des robots pour démonter entièrement les iPhones et recycler les différentes pièces.

Sophie Jousselin
Sophie Jousselin
Crédit : Maxime Villalonga
Innovations week-end du 26 mars 2017
02:33
Sophie Joussellin

Liam est un robot mis au point par Apple. Il travaille dans certaines usines du constructeur américain aux Etats Unis et aux Pays Bas. Sa spécialité est le dépeçage des vieux iPhones pour leur recyclage. Ce sont des téléphones qui sont récupérés dans les boutiques du constructeur quand des utilisateurs achètent un nouvel appareil.

Liam les démonte entièrement grâce à ses 29 bras qui séparent les différents composants. Un bras retire l'écran, un autre équipé d'un tournevis et d'un tuyau en plastique qui dévisse et aspire les vis, un autre retire le support de carte Sim, un autre la caméra. Les composants électroniques qui comportent des métaux précieux sont aussi séparés et mis de côté.

D'après Apple, Liam dépèce un iPhone en 5 minutes et il est capable d'en recycler 1 million 200 000 par an. La firme a calculé qu'avec 10 000 téléphones, elle peut récupérer 190 kg d’aluminium, 80 kg de cuivre, 5 kilos 500 d’étain, 2 kilos 400 d’éléments de terres rares, 700 g d’argent, 130 d’or et 40 de platine.

Flippy, un autre robot utilisé dans une chaîne de restauration rapide américaine, fait cuire des hamburgers. Au bout de son bras articulé se trouve une pince composée de deux demi-coques vides qui enserrent délicatement le steak hâché pour le retourner quand il est bien doré d'un côté. Ensuite grâce à ses capteurs, il est capable de savoir quand le burger est cuit à point. A ce moment il le saisit, se retourne et pose le steak sur le pain. Il faut noter que pour l'instant il ne propose qu'une cuisson. Vous ne pouvez pas demander un steak bleu ou saignant, c'est une cuisson unique.

À lire aussi

Pour l'instant, le discours officiel du patron de Flippy est de dire que le robot effectue la tache la plus sale et "dangereuse" avec les risques de brulures et rien d'autre. Mais il y a fort à parier que Flippy sera un jour capable d'en faire plus.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/