1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Les seniors s'ouvrent aux objets connectés
1 min de lecture

Les seniors s'ouvrent aux objets connectés

Une étude publiée mardi 19 septembre par l'enseigne Audika dévoile que 86% des 50 ans et plus connaissent au moins un objet connecté.

Après le marché des smartphones, celui des objets connectés devrait réellement exploser en 2015
Après le marché des smartphones, celui des objets connectés devrait réellement exploser en 2015
Crédit : Thinkstock
Les seniors s'ouvrent aux objets connectés
06:23
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon

La Silver Economie, qui désigne l'immense économie des seniors, est bouleversée par les mutations économiques. Et pour cause, les retraités sont de plus en plus connectés. Pour preuve, l'étude publiée mardi 19 septembre par l'enseigne Audika qui dévoile que 86% des 50 ans et plus connaissent au moins un objet connecté. Et un sur quatre en utilise même régulièrement.

Montres, bracelets connectés, podomètres... Ces objets sont de moins en moins chers et de plus en plus adaptés aux seniors. La lecture des données est également simplifiée et apporte un réel plus. Et les aides auditives elles aussi évoluent considérablement.

Audika propose par exemple des aides auditives qui se connectent directement à la télévision, au smartphone ou tout autre dispositif du quotidien. Elle permet aussi de passer des appels d'urgences, car cette aide est connectée directement à internet. Elle permet même de vous rappeler de prendre vos médicaments. Et les seniors bénéficient désormais technologie très bien adaptée.

Devialet, créateur d'enceintes haut de gamme

Les passionnés de musique connaissent bien Devialet. Et pour cause, cette start-up française a créé une enceinte qui produit le son que tous les grands de la Hi-Fi n'ont pas réussi produire. "C'est le son le plus fidèle qui existe au monde", abonde Quentin Sagnier, cofondateur de l'entreprise vieille de dix ans.

À lire aussi

La technologie employée par Devialet permet en effet de "restituer la réalité du son (...) à l'identique avec un produit de plus en plus petit". Et Quentin Sagnier de promettre : un jour, sa technologie pourra s'intégrer dans un téléphone mobile. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/