1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Un passionné de jeux vidéo vend sa collection de 2.250 consoles pour près d’un million d’euros
1 min de lecture

Un passionné de jeux vidéo vend sa collection de 2.250 consoles pour près d’un million d’euros

Ludovic, passionné de jeux vidéo depuis toujours, vend sur eBay sa collection de 2.250 consoles de jeux qu'il a mis une quinzaine d'années au total à constituer.

La collection de 2 250 consoles de jeux vidéo de Ludovic, un passionné.
La collection de 2 250 consoles de jeux vidéo de Ludovic, un passionné.
Crédit : Ludovic "kariaure" pour RTL
L'HISTOIRE QUI RÉVEILLE - Un passionné de jeux vidéo vend sa collection de 2.250 consoles sur eBay
00:02:54
Micro générique Switch 795x530
Guillemette Franquet

Ludovic, un passionné de jeux vidéo depuis toujours, vend sur eBay sa collection de 2.250 consoles. Sa collection est unique au monde : il ne lui manque en effet qu’une cinquantaine de consoles pour qu’elle rassemble toutes celles qui ont existé sur Terre.
Âgé de 48 ans, ce commerçant dans le jeu vidéo habite près d’Aix-en-Provence. Il a commencé cette collection dans les années 1990 et y a travaillé pendant une quinzaine d'années au total. Le prix de vente est à près d’un million d’euros : 984.000 euros précisément.

Ludovic possède la première console sortie en 1971, la Magnavox Odyssey, jusqu’à la plus récente, la PS5. Certaines sont d’ailleurs introuvables, même en y mettant les moyens.

Par exemple, Ludovic possède une xBox aux couleurs d’Indiana Jones qui était à gagner quand le film “Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal" est sorti en 2008. Cette console existe en cinq exemplaires et vaudrait entre 3.000 et 5.000 euros.

Une console Indiana Jones
Une console Indiana Jones
Crédit : Ludovic "kariaure" pour RTL.

Ludovic a plein de consoles exceptionnelles : "Je suis un chasseur de trésors. Je ne suis plus un geek, je ne joue plus depuis longtemps ! Ma femme ne sait même pas ce qu’est Tetris !”.

À lire aussi

S'il décide de vendre sa collection, c'est d’abord qu'il n’a plus la place : tout est stocké et exposé dans un entrepôt de 300 m². 

Autre raison, avec l’effet Covid, les prix ont flambé et Ludovic ne souhaite plus "mettre des prix fous pour acheter des pièces rares".

Ludovic vend ses 2.250 consoles en lot, de manière non négociable car il ne veut pas "dispatcher cette collection qu’il a mis des années à faire”. Son rêve ? Qu’un mécène l’achète pour en faire un musée. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire