1 min de lecture Google

Google X : le projet de Google dans la génétique pour explorer le corps humain

Le géant américain a commencé la collecte de données génétiques et moléculaires, rapporte le "Wall Street Journal", et effectue un pas de plus dans le domaine de la santé.

Le logo de Google photographié dans les bureaux de Bruxelles le 5 février 2014.
Le logo de Google photographié dans les bureaux de Bruxelles le 5 février 2014. Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

Après être devenu le numéro un dans le monde du numérique, Google s'attaque désormais au corps humain. D'après le Wall Street Journal, la firme californienne entreprend la collecte d'une vaste base de données génétiques et moléculaires auprès de donneurs anonymes. 

Le projet, baptisé Google X, aurait pour ambition "une plongée dans le corps humain", écrivent nos confrères américains. 

Le docteur Andrew Conrad, pionnier dans la recherche pour la lutte contre le SIDA, aurait rejoint cette mission dès mars 2013. Avec son équipe, ils vont analyser les données de 175 donneurs anonymes dans un premier temps, avant d'étendre leurs recherches à des milliers de patients. 

Dresser le portrait génétique d'un être humain

À terme, Google X permettra de dresser le portrait génétique d'un être humain en parfaite santé, et donc de diagnostiquer très tôt les maladies éventuelles. 

À lire aussi
La surface de la planète naine Pluton Google
L'astrophysicien S. Chandrasekhar naissait il y a 107 ans

"Cette étude pourrait nous donner des indications sur la manière dont le corps humain reste en bonne santé ou tombe malade, explique le docteur Conrad. Et ouvrir des pistes vers une meilleure détection et un meilleur traitement des maladies."

Google met le paquet dans la santé

Google essaye depuis longtemps de mettre un pied dans le domaine de la santé. Déjà en 2007, l'entreprise avait lancé Google Health, avant d'abandonner le projet cinq ans plus tard. 

En juin dernier, le magazine Forbes rapportait le dernier projet du groupe américain. Baptisée Google Fit, le service permettrait de collecter des données liées à la santé de l'utilisateur (dépenses en calories, rythme cardiaque, pression sanguine...) puis de les analyser afin de dresser un bilan, le tout à partir d'un smartphone ou d'un bracelet connecté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Google Sciences High-tech
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants