1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Facebook Messenger va notifier les tentatives d'escroqueries et les messages indésirables
1 min de lecture

Facebook Messenger va notifier les tentatives d'escroqueries et les messages indésirables

Des notifications de sécurité vont faire leur apparition dans Messenger pour prévenir les comportements et les activités suspectes.

Messenger compte plus d'un milliard utilisateurs actifs
Messenger compte plus d'un milliard utilisateurs actifs
Crédit : Flickr
Benjamin Hue
Benjamin Hue
Journaliste

Facebook lance une nouvelle fonctionnalité pour prévenir les messages indésirables et les tentatives d'escroquerie dans son application Messenger. Des notifications de sécurité vont faire leur apparition dans les chats de discussion avec les personnes ou les entreprises pour fournir des conseils et aider les utilisateurs à reconnaître les activités suspectes, les messages indésirables et les comportements inhabituels liés aux arnaques ou aux hameçonnages. La fonctionnalité a commencé à être déployée sur Android courant mars. Elle sera disponible sur iPhone la semaine prochaine.

Facebook a développé ces conseils de sécurité avec des algorithmes de machine learning qui analysent les conversations afin de détecter des signaux suspects. "Trop souvent, les utilisateurs interagissent avec des individus en ligne qu'ils pensent connaître ou en qui ils ont confiance, alors qu’ils peuvent s’avérer être des escrocs ou des imposteurs. Ces comptes peuvent être difficiles à identifier au premier abord et ces stratagèmes peuvent se révéler coûteux pour leurs victimes", écrit le réseau social dans un communiqué.

Comme le montre un visuel de la future fonctionnalité, un message d'avertissement s'affichera si jamais une personne entraîne une conversation sur le terrain de l'argent avec une offre de gain ou un héritage non réclamé, par exemple. Le réseau social demandera à l'utilisateur s'il connaît réellement son interlocuteur et lui dispensera quelques conseils pour l'inciter à la prudence et le bloquer le cas échéant.

Facebook lance des notifications de sécurité dans Messenger
Facebook lance des notifications de sécurité dans Messenger
Crédit : Facebook

L'initiative vise aussi à renforcer la sécurité des mineurs en détectant plus facilement les comportements des prédateurs en ligne. Facebook cite l'exemple d'un adulte envoyant une grande quantité de demandes d'amis ou de messages à des utilisateurs mineurs qui serait automatiquement identifié par son système qui partagerait ensuite auprès des utilisateurs de moins de 18 ans les bonnes pratiques pour être prudents lorsqu'ils interagissent avec un adulte qu'il ne connaissent pas. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/