1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Facebook : avec Marketplace, le réseau social veut concurrencer Le Bon Coin
2 min de lecture

Facebook : avec Marketplace, le réseau social veut concurrencer Le Bon Coin

Facebook va permettre à ses utilisateurs français de vendre et d'acheter des objets en ligne à partir de leur profil.

Plus d'un septième de l'humanité est connecté à Facebook
Plus d'un septième de l'humanité est connecté à Facebook
Crédit : Sipa
Claire Gaveau & AFP

Les États-Unis, la Nouvelle-Zélande, le Mexique... Et maintenant la France. Facebook va désormais permettre à ses utilisateurs français de vendre et d'acheter des objets en ligne. Et ce, en seulement quelques clics sur le réseau social, a annoncé la firme américaine lundi 14 août. La plateforme, qui se nomme "Marketplace", ne s'occupe pas des détails de la transaction, comme le paiement ou la livraison. L'idée étant simplement de mettre en contact le vendeur et l'acheteur.

"Vous pouvez acheter et vendre l'esprit tranquille en regardant les profils publics des acheteurs et vendeurs, en voyant depuis combien de temps ils sont sur Facebook et en repérant vos éventuels amis en communs", a souligné la vice-présidente de Facebook en charge de Marketplace, Deborah Liu, dans un post de blog.

Pour fidéliser toujours plus ses membres, le réseau social s'aventure sur le terrain des sites de commerce en ligne comme le leader français, Le Bon Coin, 7e site le plus consulté de France au mois de juin avec près de 24 millions de visiteurs, selon les chiffres de Médiamétrie.

Différents paramètres de recherche

Facebook entend bien fidéliser une pratique déjà existante sur le réseau social et ainsi faire de l'ombre à la plateforme française Le Bon Coin. Il est vrai que de nombreux groupes de vente ont été créés au cours des dernières années. Interrogée par Le Figaro, Deborah Liu explique alors que "plus de 550 millions de personnes se rendent sur ces groupes par mois, pour acheter et vendre des objets".

À lire aussi

L'intérêt est immense pour le géant américain. C'est pourquoi la plateforme Marketplace diffuse désormais les photos des produits en fonction de la proximité des acheteurs potentiels. Les utilisateurs peuvent ainsi ajuster leurs paramètres de localisation et de recherche pour des produits particuliers ou selon des catégories (électronique, maison et jardin...).

Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin
Crédit : Facebook
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin Crédits : Facebook
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin Crédits : Facebook
Avec Marketplace, Facebook cherche à concurrencer Le Bon Coin Crédits : Facebook
1/1

16 pays européens bientôt concernés

Marketplace sera progressivement étendu à 16 autres pays d'Europe : l'Autriche, la Belgique, la République Tchèque, le Danemark, la Finlande, l'Allemagne, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, le Portugal, l'Espagne, la Suède et la Suisse.

Cette fonctionnalité est déjà disponible depuis le mois d'octobre 2016 en Australie, au Canada, au Chili, au Royaume-Uni, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, et surtout aux États-Unis, où 18 millions d'objets ont été mis en vente au mois de mai selon le réseau social. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/