1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Bientôt une araignée sur Mars ?
2 min de lecture

Bientôt une araignée sur Mars ?

Autodesk, une entreprise américaine a fabriqué en collaboration avec la Nasa, un prototype d'atterrisseur pour les missions interplanétaires qui ressemblerait à une araignée.

Rendu artistique du concept de « lander » designé en conception générative
Rendu artistique du concept de « lander » designé en conception générative
Crédit : Autodesk
Bientôt une araignée sur Mars ?
00:02:41
Bientôt une araignée sur Mars ?
00:02:41
Sophie Joussellin

L'entreprise américaine a proposé à la Nasa de fabriquer un prototype d'atterrisseur selon une méthode tout à fait originale. Les atterrisseurs, qu'on appelle aussi des landers sont les modules qui transportent le matériel d'exploration, voire même des rovers pour se déplacer sur la planète. 

La seule chose qu'ils ont à faire est de se poser mais ce n'est pas rien ! La Nasa est notamment toujours à la recherche de nouveaux projets, non seulement pour aller sur Mars - la distance moyenne est de 76 millions de kilomètres - mais pour aller 10 fois plus loin, jusqu'à Jupiter ou Saturne avec à chaque fois des contraintes différentes.

L'entreprise Autodesk qui est spécialisée dans les logiciels de construction et de design a donc fait sensation en proposant au Jet Propulsion Labortatory de la Nasa, spécialisé dans les missions lointaines, une façon de travailler complètement différente. Le but n'est pas de dire, de façon très traditionnelle, "Je veux que mon lander ressemble à ça". L’entreprise américaine, commence par étudier toutes les contraintes imposées par la mission inter-planétaire et son logiciel définit la forme de l'atterrisseur. 

Étudier toutes les contraintes

Les contraintes sont le poids que l'atterrisseur doit faire, la charge qu'il devra transporter et déposer à la surface de mars, à quelle force il devra résister quand il se posera et qu'il y aura contact avec le sol. Autodesk met toutes ces mesures, ces informations dans son logiciel qui fait de longs calculs et ensuite, on clique, et on obtient la forme idéale de l'atterrisseur. 

À la surprise générale, le lander proposé par le logiciel ressemble à une grosse araignée. Il mesure un mètre cinquante de haut sur un mètre de côté. Il est composé d'un châssis et de quatre grandes pattes, avec chacune un pied sur lesquels reposerait l'engin. Le prototype est fabriqué en aluminium et en titane et pèse 80 kilos, c'est à dire 35% de moins que les landers actuels. Dans ce cas, on a obtenu une araignée. Mais si les ingénieurs avaient changé une des données, il est fort probable que l'atterrisseur aurait ressemblé à autre chose.

On est là au stade de projet, bien sûr, mais la piste intéresse la Nasa, car cette nouvelle façon de concevoir permettrait à terme de fabriquer des landers beaucoup moins lourds. Reste le prix. Pour l'instant, le coût est très élevé et l'on est encore loin du stade industriel.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/