1. Accueil
  2. Actu
  3. Tech
  4. Apple et Google lancent une fonction pour se passer des appli de suivi du Covid-19
1 min de lecture

Apple et Google lancent une fonction pour se passer des appli de suivi du Covid-19

Une nouvelle fonction de suivi des expositions au Covid-19 est intégrée aux dernières mises à jour iOS et Android rend les applications de traçage superflues.

L'application de suivi des contacts StopCovid en France (illustration)
L'application de suivi des contacts StopCovid en France (illustration)
Crédit : AFP
Benjamin Hue
Benjamin Hue

Apple et Google franchissent une nouvelle étape dans le traçage numérique des personnes exposées aux malades du coronavirus. Les deux géants américains ont annoncé l'intégration de leur outil permettant d'informer les utilisateurs s'ils ont croisé physiquement un autre utilisateur infecté par le virus directement dans les prochaines mises à jour d'iOS et d'Android. 

Développé durant le confinement pour servir de base aux différentes applications lancées par les gouvernements, leur système se suffit désormais à lui-même et peut être utilisé par les autorités sanitaires qui le souhaitent sans passer par une application dédiée.

"Le système d''Exposure Notification Express' offre aux autorités de santé publique une autre option pour compléter leurs opérations de suivi de contacts existantes par la technologie sans compromettre les principes fondamentaux du projet en matière de confidentialité et de sécurité des utilisateurs", ont assuré les deux groupes dans un même communiqué. 


À ce jour, une vingtaine de pays et six États américains ont fait le choix d'utiliser ce protocole décentralisé, où l'historique des contacts est conservé sur les appareils des utilisateurs, mis au point par les deux entreprises pour tenter d'endiguer l'épidémie. Apple et Google ont indiqué que 25 États américains étaient actuellement en train d'envisager cette option. La France a opté de son côté pour une approche centralisée, où les informations sont stockées sur un serveur central, afin de garder la main sur les données des utilisateurs.

À lire aussi

Disponible avec la mise à jour iOS 13.7 et dans la prochaine actualisation d'Android, la fonctionnalité n'est pas activée en France, où les autorités sanitaires ne devraient logiquement pas s'en emparer au risque de désavouer l'arbitrage effectué au moment de la conception de StopCovid même si l'application n'a pas encore rencontré le succès escompté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/