1. Accueil
  2. Actu
  3. Santé
  4. Rentrée scolaire : Michel Cymes évoque la fin du certificat médical d'aptitude pour le sport
1 min de lecture

Rentrée scolaire : Michel Cymes évoque la fin du certificat médical d'aptitude pour le sport

ÉDITO - Fini la contrainte annuelle de consulter son médecin généraliste pour obtenir un certificat médical de non contre-indication sportive.

Sport à l'école : les certificats médicaux de non contre-indication ne sont plus obligatoires
00:02:40
Sport à l'école : Michel Cymes évoque la fin du certificat médical d'aptitude
00:02:44
Michel Cymes & Loïc Farge

La rentrée 2016 marque un changement pour les collégiens et les lycéens qui s'inscrivent à une association sportive scolaire sur la base du volontariat. Ils ont le choix : l'Union nationale du sport scolaire (UNSS) propose une ribambelle d'activités, allant du fitness à la planche à voile, en passant par la savate française ou le squash. Il est même possible de s'inscrire pour pratiquer les arts du cirque. Jusqu'à l'an dernier, tous les adhérents (plus d'un million) devaient produire un certificat médical de non contre-indication. Il fallait donc disposer d'un bout de papier qui attestait qu'on pouvait faire du sport. Celui-ci n'est plus obligatoire.

Les choses ont été actées au mois de janvier dernier. C'est désormais inscrit dans la loi de modernisation de notre système de santé. Le raisonnement est simple. Dans le secondaire, l'éducation physique et sportive est une matière obligatoire. Pour en être dispensé, il faut produire un certificat médical de contre-indication. Sinon, par principe, l'enfant était considéré comme apte. Il devenait absurde de lui demander de produire un certificat supplémentaire pour s'inscrire à un sport scolaire, puisqu'il en avait déjà un.

La vie des familles va s'en trouver facilitée. Les parents vont perdre moins de temps dans les salles d'attente des cabinets médicaux, où ils devaient parfois avancer de l'argent pour la consultation. Et on ne parle pas des certificats de complaisance que les médecins étaient appelés à délivrer.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire