1 min de lecture Élections européennes

Yannick Jadot veut "construire une alternative pour 2022"

INVITÉ RTL - Yannick Jadot, l'eurodéputé écologiste, a réussi son pari lors des élections européennes en se hissant derrière le RN et LaREM. "On va rassembler très largement", dit-il.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Yannick Jadot veut "construire une alternative pour 2022" Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
et Claire Gaveau

Une surprise. Alors que les sondages annonçaient la liste d'Europe Écologie-Les Verts en cinquième position, cette dernière s'est finalement hissé, avec 13,47% des voix, sur la troisième marche derrière le Rassemblement national et La République En Marche.

Yannick Jadot, tête de liste du parti écologiste, veut continuer cette marche en avant et s'imposer comme une véritable force politique dans les années à venir. "C'est une nécessité, une urgence. On a vu trop de personnes voter contre, voter résignées ou voter pour des enjeux de politique nationale", explique-t-il au micro de RTL. Et de poursuivre : "Il nous faut absolument répondre aux difficultés des Français". 

Dès lors, Yannick Jadot veut "assumer ses responsabilité". "L'extrême-droite est à portée de canon du pouvoir et la technocratie qui nous gouverne génère trop de résignation et de renoncement. On va rassembler très largement autour de nos valeurs, de la protection de l'environnement, de la justice sociale, de la solidarité, de l'égalité des droits (...) Ce qu'il faut, c'est construire cette alternative pour 2022, cette alternative pour gagner le pouvoir". 

Vers un "pôle" écologique ?

"Nous avons dorénavant cette responsabilité (...) Au Parlement européen, les écologistes vont agir comme d'habitude. On fait des coalitions sur le projet", explique-t-il assurant "tendre la main à toutes celles et tous ceux qui ont compris que l'écologie devait être la matrice qui redéfinit notre économie". 

À lire aussi
Marion Maréchal, le 22 février 2018 Rassemblement national
RN : Marion Maréchal voit "une opportunité" dans "l'effondrement de LR"

Alors qu'EELV a conquis trois millions d'électeurs, Yannick Jadot veut encore "élargir ce socle". "Il faut qu'on se rassemble", assure-t-il, faisant écho à la proposition de la présidente de Génération écologie, Delphine Batho, qui souhaite créer un "pôle" écologique

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes EELV Yannick Jadot
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants