1 min de lecture Qatar

VIDÉO - Quand Nicolas Bay propose de nationaliser le PSG

L’eurodéputé FN a proposé des mesures surprenantes pour couper les liens entre le France et le Qatar.

Nicolas Bay sur Franceinfo le 6 juin 2017.
Nicolas Bay sur Franceinfo le 6 juin 2017.
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

Le Front national n’a jamais caché sa méfiance vis-à-vis du Qatar. Alors que la péninsule du Golf persique est en pleine tempête diplomatique depuis l’embargo décrété par l’Arabie Saoudite et ses alliés, Nicolas Bay était invité à s’exprimer sur les rapports franco-qatari lors de son passage sur la chaîne Franceinfo, ce mardi 6 juin. Interrogé plus spécifiquement sur le cas du Paris Saint-Germain, le secrétaire général du Front national a proposé une solution radicale pour l’avenir du club sportif francilien : une nationalisation.

"On est dans une situation compliquée maintenant que le Qatar est entré massivement au capital", reconnaît Nicolas Bay, avant de poursuivre : "Il y aurait un moyen simple, c’est serait de faire une nationalisation, ça aurait une valeur symbolique". "Je ne dis pas qu’il faire ça", s’est empressé d’ajouter l’eurodéputé FN devant la surprise de ses interlocuteurs, "le moyen technique sur le plan financier ça serait de faire ça". La facture risquerait cependant d’être salée pour l’État. Depuis l’arrivée du fonds souverain qatari QIA au capital du club en 2011, les nouveaux propriétaires ont injecté plus de 4 milliards d’euros dans le club sportifs.

Le Front national ne manque pourtant jamais une occasion de rappeler son hostilité aux investissements récents du Qatar en France. Depuis que plusieurs pays du Golfe ont rompu leurs relations diplomatiques avec la monarchie gazière, accusant l'émirat de soutenir le terrorisme, le vice-président du FN Florian Philippot a par exemple appelé la France à en faire de même le 5 juin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Qatar Paris Saint-Germain Vidéo
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants