1 min de lecture Primaire Les Républicains

VIDÉO - Primaire Les Républicains : "Une date anticipée aurait pu favoriser Nicolas Sarkozy"

LE DÉCODEUR POLITIQUE - La date de la primaire est finalement maintenue à l'automne 2016, comme le souhaitaient Alain Juppé et Bruno Le Maire.

>
Primaire Les Républicains : "Une date anticipée aurait pu favoriser Nicolas Sarkozy" Crédit Image : Cécile de Sèze / RTL.fr | Crédit Média : Cécile de Sèze / RTL.fr | Date :
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch Journaliste RTL

Le contexte. La primaire de la droite aura bien lieu en novembre 2016. Pour des raisons techniques, l'appel des élus Les Républicains Christian Jacob et Éric Ciotti n'a finalement pas abouti. Ils ont milité auprès des députés pour qu'ils se prononcent en faveur d'une primaire anticipée et programmée pour le printemps prochain, au lieu de l'automne. Une manœuvre justifiée par le calendrier : plus le candidat choisi par les Français pour représenter la droite à la présidentielle est désigné tôt moins le chemin vers la victoire serait compliqué. 

Une manœuvre qui aurait en fait davantage profité à l'actuel chef du parti, Nicolas Sarkozy, plutôt qu'à ses adversaires comme Alain Juppé ou Bruno Le Maire, analyse Benjamin Sportouch, rédacteur en chef adjoint du service politique à RTL, selon qui une primaire en juin aurait permis à l'ancien chef de l'État d'imposer sa ligne, sans laisser le temps à ses concurrents de mener une véritable campagne.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Les Républicains Nicolas Sarkozy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants