1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Le discours de Marine Le Pen perturbé par des manifestantes
2 min de lecture

VIDÉO - Le discours de Marine Le Pen perturbé par des manifestantes

En plein discours de la candidate frontiste, une femme a fait irruption sur la scène du Zénith de Paris avant qu'une seconde ne s'exprime depuis les tribunes.

Marine Le Pen lors d'un meeting au Zénith de Paris, le 17 avril 2017
Marine Le Pen lors d'un meeting au Zénith de Paris, le 17 avril 2017
Ludovic Galtier & Claire Gaveau & AFP

Après Emmanuel Macron à Bercy et François Fillon à Nice, Marine Le Pen était à son tour en meeting au Zénith de Paris lundi 17 avril. Un meeting largement perturbé cependant par des manifestants. Alors qu'elle prenait la parole sur la mythique scène parisienne depuis une quinzaine de minutes, la présidente du Front national a été interrompue par la venue d'une jeune femme. Munie d'un bouquet de fleurs, elle a tenté de se mettre seins nus avant de se faire violemment plaquer par le service de sécurité.

"Ces extrémistes d'extrême gauche marchent sur la tête. Voilà l'inversion totale des valeurs qui viennent perturber un meeting de la seule femme qui défend les femmes", a réagi Marine Le Pen à la tribune, avant de reprendre le fil de son discours comme si de rien n'était.

Vers 21h30, une deuxième femme s'est levée avec des inscriptions sur le torse. Après avoir crié un slogan, elle a été aussitôt exfiltrée par le service de sécurité. "Elle aurait dû rester un peu, elle aurait appris quelque chose", a souri Marine Le Pen. Les meetings ou manifestations publiques de la leader frontistes sont régulièrement marqués par l'irruption de militantes du groupe féministe Femen.

Des heurts en marge du meeting

Mais avant même la montée sur scène de la présidente du Front national, ce rendez-vous se déroulait dans une ambiance des plus tendus. De brefs heurts ont éclaté à proximité de la célèbre salle parisienne, opposant des militants anti-Front national aux forces de l'ordre. Au total, une centaine de personnes s'étaient rassemblées, à l'appel de collectifs antifascites ou d'extrême gauche, avec pour leitmotiv les slogans : "Tout le monde déteste le FN", "Tous les flics sont des fachos" ou encore "Flics, violeurs, assassins". Ce rassemblement devant le Zénith fait suite à une première manifestation contre la venue de la candidate FN, organisée entre Aubervilliers et Paris dimanche 16 avril.

À lire aussi

Des tensions étaient également apparues un peu plus tôt, vers 19h, à l'arrivée du député du Gard apparenté FN Gilbert Collard, qui a déclenché quelques jets de projectiles. Un cocktail molotov a notamment été lancé, sans toutefois approcher le député, protégé par le cordon de policiers déployé aux abords du parc et sous escorte du service d'ordre du FN. La tension est aussi montée d'un cran en plein meeting de Marine Le Pen, qui a vu débouler sur scène une personne, immédiatement évacuée par les services de sécurité.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.