2 min de lecture Présidentielle 2017

VIDÉO - Le Maire veut dire "tout de suite" que la droite "va travailler avec Macron"

FACE AUX INTERNAUTES - Le député LR de l'Eure, candidat battu à la primaire de la droite et du centre, se dit prêt à travailler avec le nouveau président et ne veut pas "perdre de temps avec de fausses querelles".

Bruno Le Maire et Marie-Pierre Haddad dans le #RTLsocialstudio
Bruno Le Maire et Marie-Pierre Haddad dans le #RTLsocialstudio Crédit : RTLnet
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et Romain Renner

Bruno Le Maire fera-t-il partie, d'une manière ou d'une autre, d'une éventuelle majorité présidentielle d'Emmanuel Macron ? L'ancien ministre, député Les Républicains de l'Eure, se dit en tout cas prêt à travailler avec le président élu qui prendra ses fonctions le 14 mai prochain. Les deux hommes se sont d'ailleurs parlé au téléphone. Invité du #RTLsocialstudio, l'ancien candidat à la primaire de la droite et du centre (2,4%) reste discret concernant le contenu de cette discussion. "Ça restera entre Emmanuel Macron et moi, assure-t-il. J'ai eu un contact avec lui pour lui dire comment je voyais la situation politique, pour lui dire à quel point il était important à mes yeux de tendre la main vers ces millions d'électeurs de la droite et du centre qui n'ont pas eu de candidat au second tour ou qui ont voté pour lui par défaut, par résignation".

Si l'on ignore quel rôle il pourrait jouer durant le quinquennat Macron, le ministre de l'Agriculture de Nicolas Sarkozy (2009-2012) ne voit pas comment la droite pourrait ne pas collaborer avec le futur locataire de l'Élysée. "Ça va être compliqué de dire : 'Nous (Les Républicains, ndlr) votons pour Macron au deuxième tour de l'élection présidentielle puis nous faisons campagne contre lui aux élections législatives et puis, au lendemain des élections législatives, tout à coup, nous allons travailler avec lui dans le cadre d'une grande coalition. Où est la cohérence ? Moi j'essaye d'être cohérent de bout en bout. Si on sait qu'au bout du compte, on va travailler avec Emmanuel Macron parce que, dans le fond, il y a des différences entre nos projets mais qu'ils sont très proches, autant le dire tout de suite. On gagnera du temps. C'est quand même plus honnête", explique-t-il.

Et de poursuivre : "Écoutez bien ce qu'a dit Emmanuel Macron pendant le débat : il a dit que la loi Taubira était une loi de laxisme et qu'il fallait la remettre en cause. Regardez ce qu'il a dit sur la langue française. Est-ce qu'il y a vraiment des différences majeures entre nous ? Ou est-ce qu'il n'y a pas plus de points d'accord qu'avec Marine Le Pen ou par rapport à Jean-Luc Mélenchon, qui veulent augmenter la dépense publique, qui ne veulent rien libéraliser, qui sont contre l'Europe. La vraie différence est entre les extrêmes et les partis de gouvernement, que nous représentons".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Bruno Le Maire Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants