1 min de lecture Cigarette électronique

Vapotage : pas de restriction supplémentaire pour les cigarettes électroniques, annonce Buzyn

INVITÉE RTL - La ministre des Solidarités et de la Santé explique la France ne se trouve pas dans la même situation que les États-Unis où une épidémie de maladies pulmonaires se propage.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Agnès Buzyn Crédit Image : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Le vapotage est-il la bombe à retardement pour le ministère de la Santé ? Les cigarettes électroniques sont à l'origine d'une épidémie récente de maladies pulmonaires aux États-Unis. Le nombre total de personnes malades du vapotage est de 530 cas confirmés et probables, et de sept décès, selon les derniers chiffres des Centres de contrôle et de prévention des maladies. La cause exacte de ces maladies n'est toujours pas connue

Agnès Buzyn tient à rappeler qu'en France la cigarette électronique est traitée de la même façon que la cigarette classique. "Nous avons pris les mêmes mesures pour les cigarettes : elle est interdite à la vente au moins de 18 ans. Il est interdit de vapoter dans les mêmes lieux où il est interdit de fumer", explique la ministre de la Santé au Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI

Et d'ajouter : "Nous ne sommes pas dans la même situation qu'aux États-Unis. Nous n'avons pas d'alerte sanitaire particulière. Il y peut avoir des effets secondaires à long terme. Nous ne le savons pas aujourd'hui".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cigarette électronique Santé Agnès Buzyn
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants