2 min de lecture Dominique Strauss-Kahn

Vanessa Schneider : "La strauss-khanie ne s'est jamais aussi bien portée"

REPLAY / BILLET - La journaliste note que si Dominique Strauss-Khan a disparu de la scène politique, ses ouailles n'ont jamais été aussi présentes, et parfois puissantes.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Vanessa Schneider : "La strauss-khanie ne s'est jamais aussi bien portée" Crédit Image : Cécile de Sèez / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vanessa Schneider
Vanessa Schneider

Dominique Strauss-Khan est accusé de "proxénétisme aggravé" à la barre du procès de l'affaire du Carlton de Lille. Pour Vanessa Schneider, on a enfin tourné la page politique du politique. "Et plutôt salement", ajoute-t-elle.

Elle rappelle qu'avant l'affaire du dossier du Sofitel de New York, celui qui était alors président du FMI représentait "l'espoir de toute la gauche, le chouchou des médias et des sondages". Recueillant même la bienveillance d'une partie de la droite, il semblait "invincible" pour la présidentielle de 2012.

"Le voilà aujourd'hui accusé des pires turpitudes dans un procès où les témoignages font froid dans le dos", analyse la journaliste. "Qu'il soit condamné ou non, on ne peut pas s'empêcher de se dire qu'on l'a échappé belle", lâche-t-elle.

Vanessa Schneider note pourtant un paradoxe. "Si l'avenir politique de l'homme semble définitivement compromis, la strauss-khanie, comme on appelait cette galaxie qui gravitait autour de lui, n'est pas morte. Au contraire", note-t-elle.

Dominique Strauss-Kahn a gagné d'une certaine façon, malgré lui et malgré ses démons

Vanessa Schneider
Partager la citation
À lire aussi
OEIL-REPUBLIQUE_POP_795x530 RTL Originals
L’œil de la République : Duhamel revient sur l'affaire DSK et confie ne pas vouloir le revoir

Elle remarque que les amis de DSK "sont partout et se portent plutôt bien". Ses deux plus fidèles soutiens occupent des postés clé au sein de la majorité : Jean-Christophe Cambadélis, qui dirige le PS, et Jean-Marie Le Guen, secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement.

Pierre Moscovici, qui a longtemps été un de ses proches, est aujourd'hui commissaire européen. François Pupponi, son successeur à la mairie de Sarcelles, dirige depuis novembre dernier l'Agence nationale pour la rénovation urbaine. "Sans parler de Manuel Valls, qui ne cache pas qu'il continue à voir son ancien ami".

Pour la journaliste, Dominique Strauss-Khan a finalement "imposé ses idées : le fameux social-libéralisme que François Hollande a fait sien depuis un an". Elle conclut : "Il a gagné d'une certaine façon, malgré lui et malgré ses démons".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Dominique Strauss-Kahn Polémique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants