1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Valérie Pécresse met la pression sur la RATP pour rétablir 100% du service des bus
1 min de lecture

Valérie Pécresse met la pression sur la RATP pour rétablir 100% du service des bus

VU DANS LA PRESSE - La Présidente du Conseil régional, Valérie Pécresse, a demandé à la RATP de pratiquer "100% de l’offre financée par le contrat".

Valérie Pécresse, la présidente du conseil régional de l'Ile de France
Valérie Pécresse, la présidente du conseil régional de l'Ile de France
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Alexandre Bozio

La RATP sommée de proposer à nouveau un service de qualité. Depuis le début du mois de septembre, les usagers des transports en commun franciliens doivent faire face à de nombreux incidents mal gérés. Entre les annulations fréquentes, les retards, les bus bondés, ou les temps de trajets démultipliés, le service proposé par la RATP n’est clairement pas optimal.

Dans une lettre adressée à la directrice générale de l’entreprise publique, la Présidente du Conseil régional, Valérie Pécresse, a ainsi demandé qu’un "plan d'action comprenant des engagements précis de rétablissement du service" soit présenté sous quinze jours. Dans cette missive évoquée par nos confrères du Parisien, elle a rappelé à la RATP qu’elle devait fournir "100% de l’offre financée par le contrat".

L’ancienne députée des Yvelines a dressé le constat "d’une situation du réseau de bus en net décalage avec les obligations contractuelles". Elle a assuré que l’offre de transport était remplie à seulement "75% depuis la rentrée", une situation qu’elle juge "inacceptable". 

La RATP victime d'absentéisme

Dans son courrier, Valérie Pécresse a néanmoins concédé avoir compris les "difficultés d'absentéismes et de recrutements" qui touchent actuellement l'entreprise. La RATP a dû faire face, ces derniers mois, a de nombreux problèmes d'effectifs, malgré plusieurs campagnes de recrutement organisées

À lire aussi

Autre nouvelle qui ne devrait pas ravir les usagers, Valérie Pécresse a récemment annoncé une augmentation du prix du pass Navigo en 2023 afin de faire face à la hausse du prix de l'énergie et des matières premières. Il faudrait néanmoins que cette hausse tarifaire soit suivie d'un service de qualité.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire