1 min de lecture Santé

Vaccination : face à la défiance des Français, Touraine annonce un débat à l'automne

Selon une récente étude, un tiers des parents confessaient ne pas faire vacciner leurs enfants. Un phénomène que la ministre de la Santé veut enrayer.

La ministre de la Santé Marisol Touraine le 20 juillet 2015.
La ministre de la Santé Marisol Touraine le 20 juillet 2015. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
AFP et La rédaction numérique de RTL

Pour elle, c'est indéniable : "la vaccination est fondamentale". Face à la défiance des Français, et reconnaissant que "le doute est beaucoup plus élevé en France que dans la plupart des pays européens, Marisol Touraine annonce dans un entretien au Parisien de ce samedi 1er août, un débat sur le sujet à l'automne. Il sera ouvert après la remise d'un rapport sur la politique vaccinale commandée à la députée PS Sandrine Hurel. La ministre de la Santé promet une "complète transparence". "Ne rien cacher est la meilleure manière de combattre ceux qui jouent sur des peurs scientifiquement infondées", affirme-t-elle.

Une récente enquête de l'INPES révélait cette semaine que les parents étaient de plus en plus réticents à faire vacciner leurs enfants contre l'hépatite B, un tiers d'entre eux reconnaissant ne pas l'avoir fait. "Incontestablement, la proportion des parents méfiants a augmenté de façon importante, affirmait alors Robert Cohen, pédiatre à Créteil (Val-de-Marne) et membre de la Société française de pédiatrie, au micro de RTL. Plus que la proportion, c'est le niveau d'inquiétude qui a monté."

Un enjeu collectif

"Se vacciner n'est pas un geste de confort, ni uniquement un choix individuel. C'est un enjeu collectif", plaide Marisol Touraine en soulignant que "les premières victimes du refus de vaccination sont les populations les plus fragiles, enfants, personnes âgées".

Le risque est aussi "de voir réapparaître certaines maladies contagieuses et mortelles, qui ont aujourd'hui complètement disparu" a-t-elle insisté au lendemain de l'annonce par l'OMS du premier vaccin efficace contre Ebola, qui a tué 11.000 personnes en Afrique de l'Ouest depuis décembre 2013.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Santé Vaccin Marisol Touraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants