1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Vacances d'été : plus de 30.000 enfants en vacances grâce au Secours populaire
1 min de lecture

Vacances d'été : plus de 30.000 enfants en vacances grâce au Secours populaire

INVITÉE RTL - Comme chaque été, le Secours populaire français organisent des "journées bonheur" pour permettre à tous les enfants de partir en vacances, au moins une fois, pendant la période estivale.

La journée des "oubliés des vacances" organisée par le Secours populaire à Deauville, en août 2019.
La journée des "oubliés des vacances" organisée par le Secours populaire à Deauville, en août 2019.
Crédit : LOU BENOIST / AFP
Vacances d'été : le Secours populaire organise des "journées bonheur" pour les enfants
04:57
Vacances d'été : le Secours populaire organise des "journées bonheur" pour les enfants
04:57
Bénédicte Tassart - édité par Camille Descroix

Ce sont les oubliés des vacances. Un Français sur deux ne part pas cet été. Et le coronavirus rend encore plus nécessaire le besoin de prendre l'air. Alors, le Secours populaire français a organisé une trentaine de journées à la plage, dans des lieux touristiques. Ce jeudi 20 août au matin, ce sont 247 enfants qui sont arrivés à Ermenonville, dans l'Oise. 

"Cette année est encore pire que les précédentes", estime Henriette Steinberg, secrétaire générale du Secours populaire sur RTL. "Nous nous sommes mobilisés dès la fin du mois de juin pour pouvoir organiser, pendant tout l'été, les 'journées bonheur' pour que les enfants puissent avoir des moments de sourire et de joie. Nous savons déjà qu'au point où nous en sommes, nous aurons permis à plus de 30.000 enfants" de profiter de ces vacances, se réjouit-elle.

Pendant la crise sanitaire, "le Secours populaire a été présent de façon continue. À aucun moment nous n'avons fermé nos antennes. Nous avons reçu beaucoup de personnes qui souhaitaient nous aider", précise-t-elle. "Nous avons aidé pas moins de 1.800.000 personnes. Et dans les jours qui viennent, la situation nous fait penser que ça ne va pas s'améliorer. Les gens ont peur d'avoir perdu leur travail et certains d'entre eux l'ont déjà perdu", s'inquiète-t-elle.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/